Page 1 sur 3
1 2 3

Archives de
Tag: pâtes

Soupe lentilles corail, jambon de Parme

Soupe lentilles corail, jambon de Parme

En ce début d’automne, je vous propose une soupe de lentilles corail dans un bouillon de bouts de jambon de Parme et accompagnée de pâtes. Cette soupe bien dense et pleine de goût est un exemple type d’une soupe-repas.

Les lentilles corail sont souvent associées avec des plats exotiques et végétariens, j’ose quand même y mettre du jambon. Il est tout aussi possible de faire un bouillon à base de croûtes de Parmesan, qui parfumerons le bouillon tout aussi bien que le jambon.

Nous allons commencer par cuire un bouillon à base de bouts de jambon de Parme, ces morceaux trop petits pour encore les trancher.

Soupe lentilles corail, jambon de Parme

Soupe lentilles corail, jambon de Parme
Soupe lentilles corail, jambon de Parme

Ingrédients: 200 g de bouts de jambon de Parme, 2 oignons, 3 gousses d’ail, 3 côtes de céleri, 1 carotte, 3 feuilles de laurier, 2 branches de thym.

Pour la soupe: 400 g de lentilles corail, 250 g de pâtes courtes, 1 douzaine de petites feuilles de sauge, sel et poivre de Cayenne.

Pelez les oignons et coupez les en quartiers. Coupez la carotte en morceaux. Lavez les morceaux de jambon.

Mettez le tout dans une grande casserole et rajoutez 3 litres d’eau.

Portez le bouillon à ébullition, écumez-le et laissez le cuire 1.30 h à petit feu. Réservez les morceaux de jambon et passez le bouillon au chinois.

Rajoutez 400 g de lentilles corail au jambon et faites cuire votre soupe aux lentilles pendant environ 1/2 heure. Assaisonnez la soupe aux lentilles corail avec du sel et du poivre de Cayenne.

Faites cuire les pâtes comme indiqué sur l’emballage, égouttez-les.

Coupez les morceaux de jambon en lanières et rajoutez les à la soupe en même temps que les pâtes et la sauge.

Servez cette soupe aux lentilles corail et jambon de Parme bien bouillante.

Bon appétit!

Praires et pâtes

Praires et pâtes

La combination praires et pâtes, avec en plus des tomates et du vin blanc, n’est pas facile à manger sans se salir. Prévoyez donc suffisamment de serviettes en papier et de vin blanc bien frais.

Ce plat est donc surtout destiné à être mangé dehors et en été pour éviter de tacher les nappes et autres tapis.

Les praires, à la chair trop ferme pour certains peuvent être remplacées par des palourdes, souvent plus faciles à se procurer.

J’espère que ce préambule ne vous a pas fait fuir, car voici la recette.

Praires et pâtes

Praires et pâtes
Praires et pâtes

Ingrédients: 24 praires, 400 g de pâtes, de préférence courtes (penne, spirelli,..), 2 tomates, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 2 feuilles de laurier, 2 cuillers à potage de persil feuille haché, 1/2 verre de blanc, du piment, de l’huile d’olive et du sel.

Émincez finement l’oignon et l’ail. Coupez les tomates en morceaux.

Lavez les praire.

Portez le vin blanc à ébullition, rajoutez y les praires pour les ouvrir à grand feu et sous un couvercle. Retirer la casserole du feu, une fois les coquillages ouverts, la cuisson est courte.

Faites revenir l’oignon et l’ail dans un fond d’huile d’olive, rajoutez les tomates et le piment et continuez la cuisson pendant quelques minutes supplémentaires.

Filtrez le jus de cuisson des praires et versez le sur les légumes. Faites réduire la sauce, si nécéssaire.

Entretemps vous aurez fait cuire les pâtes 1 minute de moins qu’indiqué sur l’emballage en suivant la méthode expliquée sur un billet précédent, avec en prime une recette de spaghetti a la Norma.

Réchauffez les praires dans la sauce, rajoutez le persil et rectifiez l’assaisonnement si nécéssaire.Rajoutez  la sauce et les praires aux pâtes égouttez et mélangez le tout pendant une minute petit feu et servez immédiatement.

Bon appétit !

Sagne ‘ncannulate

Sagne ‘ncannulate

Aujourd’hui je vous propose une recette de sagne ‘ncannulate du Salento, un plat fétiche de la cucina povera de cette région. Antonia vous cuisine et vous met ce plat de pâtes à base de farina di grano duro rimacinata, (farine remoulue de blé dur ) et d’eau accompagnée de sauce tomate maison et de pecorino sur table en moins d’une heure! Plus qu’une recette merveilleuse, ce plat de pâtes fait surtout partie d’une façon de vivre traditionnelle par l’utilisation de produits locaux qui encore aujourd’hui sont le produit d’une agriculture familiale. On n’achète que ce qu’on ne produit pas soi-même ou ce qu’on ne peut échanger avec un membre de la famille, même étendue, ou un voisin.

Sagne ‘ncannulate

Etaler la pâte...
Etaler la pâte…

Ingrédients pour les  sagne: 300 g de farine de blé dur remoulue, 1 tasse d’eau, une pincée de sel.

Versez la farine en fontaine sur votre plan de travail, rajoutez une pincée de sel et travaillez la pâte en rajoutant  peu à peu  l’eau froide jusqu’à obtenir une pâte souple et non collante. Si vous en avez le temps, filmez la pâte et laissez la reposer, au frais, pendant une demi-heure.

Abaissez la pâte finement au rouleau à patisserie (Antonia utilise un manche à balai, spécifique à cet usage, mais n’hésitez pas à utiliser une machine à pâtes ), coupez la en  lanières et enroulez chaque lanière autour d’une tige en fer.

Former les sagne
Former les sagne

Faites cuire les Sagne ‘ncannulate pendant quelques minutes dans un grand volume d’eau salée. Égouttez les sagne et mélangez  les immédiatement avec une simple sauce tomate à base de salsa de tomates, tout aussi maison et un d’un morceau de pecorino rapé. N’oubliez surtout pas de servir un verre d’un vin bien foncé et  bien corsé, produit dans la région.

Sauce tomate

Ingrédients: une bouteille de salsa, 1 oignon, 2 gousses d’ail entières, un peu d’origan, de l’huile d’olive, un petit piment,  du sel .

Sagne ‘ncannulate
Sagne ‘ncannulate

Pelez l’oignon, et mettez le entier dans une casserole avec l’ail non épluché, la salsa un petit filet d’huile d’olive un petit piment et du sel. Faites réduire la sauce d’un tiers.

Et voici le travail!

Et dire que certains propagent des recettes de One Pot Pasta!

Il devraient en avoir honte !

Et encore merci, Antonia!

Pasta carbonara

Pasta carbonara

En cuisine l’imagination est et doit rester reine. De nouvelles techniques de cuisson, de conservation et associations inédites d’ingrédients nous permettent de nombreuses expérimentations. Certaines de ces créations culinaires réussissent, d’autres moins. Mais certaines recettes classiques se doivent d’être cuisinée de manière traditionnelle en utilisant les meilleurs ingrédients disponibles. Un de ces plats souvent maltraité et dénaturé est la pasta carbonara, tout comme le ragù bolognese, ou même la blanquette de veau.

Évidemment, tout le monde est libre de cuisiner suivant ses gouts, mais de grâce, adaptez alors l’intitulé de vos recettes!

Mon jarret de veau aux salsifis n’est pas un osso buco, même si la coupe de la viande utilisée est la même. Et suivant la même logique, une sauce tomate aux lardons et aux légumes n’est pas un Ragù alla Bolognese.

Et pour illustrer ce qui précède, je vous propose une recette de pasta carbonara aux ingrédients authentiques.

Pasta carbonara

La recette est simple et comme toujours dés qu’il s’agit de plats traditionnels, utilisez des ingrédients de qualité.

Pasta carbonara, ingrédients
Pasta carbonara, ingrédients

La pasta carbonara ne contient surtout pas de crème, ni de légumes, pas de lardons fumés industriels, mais bien du guanciale, comme sur la photo, ou à la rigueur de la pancetta de qualité, des oeufs, du pecorino romano, et si vous n’en trouvez pas, du parmesan fraichement rapé fera tout aussi bien l’affaire, en plus de pâtes longues de qualité, comme des spaghettis ou des linguine. Et du poivre noir du moulin et du sel  pour l’assaisonnement. A ne pas dédaigner, la pasta carbonara se cuisine en moins de vingt minutes!

Ingrédients: 500 g de pâtes, 250 g de guanciale, 5 oeufs, 100 g de pecorino, du sel et du poivre noir.

Coupez le guanciale en petits cubes ou en bâtonnets. Râpez le pecorino.

Mettez les pâtes à cuire dans un grand volume d’eau salée.

Battez 3 oeufs entiers et 2 jaunes d’oeufs avec le fromage afin d’obtenir un mélange mousseux et crémeux.

Faites cuire le guanciale dans une poêle à feu moyen jusqu’à obtenir des lardons bien dorés et croustillants.

Rajoutez 1 à 2 cuillers à potage d’eau de cuisson des pâtes au mélange oeufs/pecorino.

Égouttez les pâtes, mélangez les aux oeufs et au guanciale, saupoudrez la pasta carbonara avec du poivre et servez immédiatement.

Bon appétit!

Pas d’image du plat aujourd’hui, il a été mangé trop vite. Je rajouterai la photo le plus rapidement  possible.

Pâtes, tomates , crevettes

Pâtes, tomates , crevettes

Si cet été vous avez confectionné vos bocaux de tomates, voici le moment de les utiliser. Je vous propose donc un plat de pâtes aux crevettes et tomates cerise. Comme pour tout les plats simples il est vraiment primordial d’utiliser des ingrédients de qualité. Donc pour ce plat de pâtes, pas de crevettes d’eau douces issues de flaques boueuses du bout du monde et nourries aux antibiotiques, mais bien de belles grosses crevettes pêchées en mer. Je vous assure qu’elles existent encore!

En plus, c’est plus rapide à cuisiner que les ‘one pot pasta’ aux ingrédients bouillis, même s’il faut laver une poêle en plus d’une casserole!

Pâtes, tomates , crevettes

Pâtes, tomates , crevettes
Pâtes, tomates , crevettes

Ingrédients: 400 g de linguine, 1/2 kg de grosses crevettes fraiches, 1 oignon, 1 branche de céleri, une conserve de tomates cerise, 1 petit piment, 1/2 verre de vin blanc, 3 cuillers à potage d’huile d’olive, du sel et du poivre.

Émincez l’oignon, le céleri et l’ail.

Faites les revenir, mais sans les laisser colorer dans  l’huile d’olive.

Pelez les crevettes en gardant les têtes. Rajoutez les crevettes aux légumes et faites les sauver rapidement, les crevettes cuisent vite! Rajoutez le vin blanc et les tomates aux crevettes et continuez la cuisson pendant 2 minutes supplémentaires.

Entretemps vous aurez fait cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée, suivant les instructions du fabricant.

Égouttez les pâtes et mélangez les immédiatement avec les crevettes et la sauce.

En principe les pâtes aux crustacées ou au poisson se servent sans fromage, mais si vous ne pouvez pas vous en passer, n’hésitez pas!

Conserve de tomates cerise
Conserve de tomates cerise

Pour les tomates en bocaux, suivez le lien, mais vous devrez attendre l’été prochain pour les confectionner.

Bon appétit!

 

Pasta, olio, aglio e peperoncino

Pasta, olio, aglio e peperoncino

Quand je vois des recettes de ‘one pot pasta’ j’ai du mal à ne pas m’énerver.

Ces recettes de pâtes ou on est censé mettre tous les ingrédients, y compris les pâtes, dans une casserole et puis les faire cuire simultanément est une aberration culinaire. La cuisson des pâtes est une préparation précise qui mérite quand même  un peu d’attention.

Et il n’est pas trop compliqué d’y ajouter une garniture simple et bon marché, préparée à part, comme dans cette recette plus que simple.

Il vous est bien sur libre d’y rajouter certains ingrédients, comme du persil haché, des anchois ou de petits morceaux de tomates mondées, mais de grâce arrêtez de nous torturer en maltraitant ces pâtes qui pourtant ne vous souhaitent aucun mal!

Spaghetti al olio, aglio et peperoncino

Ingrédients: 400 g de spaghetti, 4 gousse d’ail, 1,5 dl d’huile d’olive, 1 petit piment sec, sel poivre et parmesan fraichement rapé.

Epluchez les gousses d’ail et coupez les en fines tranches. Faites chauffer l’huile dans une petite casserole à fond épais et faite y rissoler l’ail sans le brûler. Si vous n’aimez pas trop l’ail, c’est le moment de l’enlever de la préparation.  Rajoutez le piment finement émieté puis arrêtez la cuisson, Mélangez l’huile parfumée aux pâtes cuites al dente. Parsemez de parmesan et servez immédiatement.

Bon appétit !

Pommes de terre et pâtes / Pasta e patate

Pommes de terre et pâtes / Pasta e patate

Il y a déjà quelques temps que j’avais abordé le thème de cucina povera ou la cuisine de régions pauvres. Nous avons ramené cette recette délicieuse et un peu surprenante de la région des Pouilles, dans le sud de l’Italie, mais il semblerait que cette recette soit originaire de la région de Naples. Comme son nom l’indique ce plat est une grosse soupe à base de pommes de terre et de restes de pâtes. Et comme c’est une recette faite avec les restes du garde-manger, il vous est libre d’y rajouter, soit du jambon, du lard,  ou d’autres légumes. En principe la pasta e patate est un plat d’hiver, mais nous l’avons mangé en été avec beaucoup de plaisir, accompagné d’un vin puissant et plein de soleil de la région.

Encore une petite précision: utilisez les pâtes qui vous conviennent le mieux, mais faites quand même attention aux différents temps de cuissons, si vous mélangez, comme nous l’avons fait, différentes sortes de pâtes.

Pasta e patate

Pasta e patate
Pasta e patate

Ingrédients: 2 gros oignons, 600 g de pommes de terre, 400 g de pâtes, 4 à 6 tomates, une belle croûte de pecorino (si vous en avez), 1 petite branche de romarin, 2 gousses d’ail, de l’huile d’olive, du sel et du poivre, et pour servir du pecorino fraichement rapé.

Emincez les oignons et l’ail et faites les revenir, sans colorer, dans de l’huile d’olive.

Pelez les pommes de terre et coupez les en gros dés. Rajoutez les dans la casserole.

Coupez les tomates en morceaux et jetez les dans la casserole. Versez 1litre d’eau sur les légumes, rajoutez le romarin et la croûte de fromage et laissez cuire le tout pendant 10 minutes. Rajoutez les pâtes et faites les cuire suivant les instructions sur le paquet.

Assaisonnez avec du sel et du poivre et servez les paste et patate avec de pecorino rapé, de l’huile d’olive et si vous voulez quelques feuilles de basilic.

Bon appétit!

Spaghetti à la Norma

Spaghetti à la Norma

La cuisson des pâtes

la cuisson de pâtes est encore, et pour certains d’entre nous, un exercice compliqué et mystérieux. Pourtant la recette est simple. On fait cuire les pâtes dans plein d’eau bouillante salée, on les égoutte et enfin on les mélange à la sauce. C’est tout!

Mais détaillons quand même un peu:

Achetez des pâtes de bonne qualité. Vous en trouverez facilement.  Barilla, De Cecco et autres sont présents dans votre supermarché favori. J’ai oublié de préciser qu’évidemment les meilleures marques sont italiennes! Et pour les occasions un peu spéciales n’hésitez pas à opter pour le grand luxe, des marques comme Garofalo et autres que vous trouverez chez votre marchand préféré de produits italiens.

Il vous faudra entre 80 et 100 grammes de pâtes crues par personne. Un litre d’eau par 100 g de pâtes et plus au moins 10 g de sel par litre d’eau. Ne soyez pas radins, utilisez votre plus grande casserole, remplissez la d’eau, mettez la sur le feu et aux premiers bouillonnements, jetez -y une poignée de gros sel. Attendez une minute, puis jetez les pâtes en une fois dans l’eau salée. Mélangez de temps en temps, égouttez les pâtes et mélangez les immédiatement à la sauce, qui bien entendu est prête et bien chaude.

Les temps de cuisson: Rien de plus simple, c’est indiqué sur le paquet! Et croyez  moi, les fabricants de pâtes ont bien testés leur produits. Un seule exception, si vous devez continuez la cuisson des pâtes dans leur sauce, vous pourrez éventuellement diminuer le temps de cuisson d’une minute. Vous garderez une louche d’eau de cuisson des pâtes, pour liez une sauce éventuelle. L’eau de cuisson est saturée d’amidons et fera briller vos pâtes.

Et on ne rajoute pas  d’huile dans l’eau de cuisson des pâtes, cela ne sert à rien.

Spaghetti à la Norma

Une recette sicilienne de pâtes aux aubergines frites  à la ricotta salata, si vous n’en trouvez pas, un bon pecorino fera tout aussi bien l’affaire.

Ingrédients: 400 g de spaghetti, 1 belle aubergine violette,  400 g de tomates concassées en conserve (ou 400 g de chair de tomates bien mûres), 1 gousse d’ail, quelques feuilles de basilic, un petit piment, huile d’olive, sel et poivre.

Coupez l’aubergine en fines tranches, saupoudrez les de sel et laissez les dégorger 1/2 heure sous un poids, pour les assécher un peu. Essuyez les rondelles d’aubergines avec du papier absorbant et faites les frire dans de l’huile d’olive bien chaude. Egouttez les rondelles d’aubergines frites sur du papier absorbant.

Faites chauffer  2 cuillers à potage d’huile d’olive dans une casserole, rajoutez le piment entier et la gousse d’ail et laissez cuire quelques instants. Rajoutez les tomates et continuez la cuisson pendant 1/2 heure. Enlevez l’ail et le piment et rajoutez les feuilles de basilic ciselées, et la moitié des rondelles d’aubergines frites. Gardez la sauce bien au chaud pendant la cuisson des pâtes.

Mélangez les pâtes cuites et bien égouttées à la sauce, décorez avec le reste des rondelles d’aubergines et saupoudrez de fromage fraichement rapé.

Bon appétit!

Tagliatelle aux spaghettis de courgettes et au citron vert

Tagliatelle aux spaghettis de courgettes et au citron vert

Tagliatelle aux spaghettis de courgettes et au citron vert

Marché: 500 g de tagliatelle, 2 courgettes, 2 citrons verts, 1 dl huile d’olive, 1 échalote émincée, 1 dent d’ail hachée, 150 g de jambon cru, sel et poivre.

Préparation: Coupez les courgettes en tranches d’un quart de cm dans le sens de la longueur. Coupez les tranches de courgette dans le sens de la longueur en lanières de 3 mm de large. Faites revenir l’échalote et l’ail dans 1 cuiller à potage d’huile. Mélangez les légumes et le zeste des citrons verts. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Mélangez le jus des citrons verts avec le reste d’huile. Mélangez les pâtes cuites et égouttées avec les légumes et l’huile citronnée. Servez avec du jambon de parme coupé en lanières.

Spaghetti au pesto d’herbes

Spaghetti au pesto d’herbes

Spaghetti au pesto d’herbes

Marché: 500 g de spaghetti, 4 cuillers à potage de persil haché, 4 cuillers à potage de basilic haché, 1 cuiller à potage de sauge hachée, 2 cuillers à potage de ciboulette, 50 g de pignons de pin, 2 gousses d’ail, 2 dl d’huile d’olive, 100 g de parmesan râpé, sel et poivre.

Préparation: Mélangez les herbes, l’ail et les pignons au mixer en rajoutant l’huile en un mince filet, afin d’obtenir une pâte assez épaisse. Mélangez immédiatement aux pâtes cuites “”al dente” et égouttées. Servez avec du parmesan râpé.

Page 1 sur 3
1 2 3