Archives de
Étiquette : parmesan

Tarte aux asperges

Tarte aux asperges

Une recette de tarte aux asperges en apparence banale mais avec une  croûte au parmesan qui la transforme. Vos convives en seront ravis, j’ose l’espérer!

Tarte aux asperges

Tarte aux asperges
Tarte aux asperges

Pour la pâte: 220 g de farine, 90 g de beurre bien froid, 40 g de parmesan fraichement rapé, 1 jaune d’oeuf, de l’eau froide, une pincée de sel.

Pour la garniture: 1 botte d’asperges blanches cuites, 3 jaunes d’oeufs, 2 dl de crème liquide, du sel et du poivre.

Tamisez la farine avec le sel. Rajoutez y le beurre coupé en petits cubes.

Mélangez le tout du bout des doigts, jusqu’à obtenir une masse grumeleuse.

Rajoutez le jaune d’oeuf et environ 4 cuillers à potage d’eau froide.

Pétrissez rapidement la pâte en une boule.

Laissez reposer la pâte, emballée de film plastique, pendant au moins une demi-heure au réfrigérateur.

Etalez la pâte au parmesan dans un moule à tarte, beurré et fariné.

Faites enfin cuire le fond de tarte ‘à blanc’ dans un four préchauffé à 180° pendant une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps coupez les asperges en petits tronçons en gardant les pointes pour la garniture.

Mélangez les jaunes d’oeufs à la crème, rajoutez les tronçons d’asperges au mélange et assaisonnez le tout avec du sel et du poivre.

Versez le mélange dans le fondre tarte refroidi et enfournez la tarte aux asperges dans un four préchauffé à 180° pendant 25 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau pointu ou d’une aiguille.

Décorez la tarte avec les pointes d’asperges réservées et servez la chaude ou tiède.

Bon appétit!

Tortellini in brodo

Tortellini in brodo

Suite à certains problèmes techniques, ce blog n’a plus été mis à jour depuis quelques semaines. Nous sommes de retour avec un recette de tortellini in brodo, des tortellini au poulet et à la sauge servis dans un bouillon de poule.

Tortellini in brodo

Le bouillon de poule étant cuisiné à l’avance et conservé au congélateur, il a suffit de le décongeler.

Passons donc au tortellini au poulet et à la sauge, et commençons par la pâte.

Tortellini in brodo
Tortellini in brodo

Ingrédients: 2 oeufs, 200 g de farine, 1 filet d’huile d’olive, 1 pincée de sel.

Mélangez les ingrédients, pétrissez ensuite pour obtenir une pâte lisse et élastique. Emballez la boule de pâte dans du film alimentaire et laissez la reposer 1/2 heure au frais.

Pendant ce temps préparez la farce

ingrédients: 2 blancs de poulet, 1 oeuf, 50 g de parmesan rapé, 2 cuillers à potage de sauge finement ciselée, de la noix de muscade, du sel et du poivre

Hachez le poulet et mélangez la viande avec les autres ingrédients. La farce doit être assez ferme, sinon rajoutez du parmesan pour l’assécher un peu .

Étalez la pâte finement, de préférence avec un laminoir à pâte. Coupez en des losanges ou des carrés de 3 cm.

Mettez un losange, une pointe vers vous, sur votre plan de travail.

Mettez un peu de farce (une petite cuiller à café) au centre de la pâte, puis repliez la vers le haut, vous obtiendrez un triangle.

Roulez la base du triangle vers la pointe (une fois!), placez un doigt au milieu puis collez les pointes  en les pressant l’une contre l’autre.

Répétez l’opération jusqu’à l’épuisement des ingrédients.

Faites cuire les tortellini dans du bouillon ou de l’eau salée pendant quelques minutes. Les tortellini sont cuits quand ils flottent à la surface du liquide de cuisson.

Servez les tortellini au poulet et à la sauge dans le bouillon de poule bien chaud. Servez les avec un supplément de parmesan rapé.

Bon appétit!

Chicons au gratin

Chicons au gratin

Les chicons au gratin, plat d’hiver vedette en Belgique que je me permet de republier à nouveau pour cause de mise à jour technique.

Les contraintes de l’édition nous forcent de temps en temps à utiliser des ingrédients bien avant leur saison. Cette semaine nous avons du cuisiner des asperges blanches. Malheureusement, elles venaient du Pérou et elles étaient insipides et gorgées d’eau. C’était plutôt dommage, le résultat était franchement décevant, mais c’est quand même une raison supplémentaire de plaider pour l’utilisation de produits de saison cultivés naturellement et de préférence localement. Il n’y a aucun plaisir à manger des asperges, des fraises ou des cerises au mois de février, surtout si ces produits sont chers et sans saveur.

Voici donc une recette de chicons (endives pour les Français) au gratin. C’est savoureux, bon marché et de saison !

Chicons au gratin

Chicons au gratin
Chicons au gratin

Voici de nouveau une recette traditionnelle Belge que nous avons un peu modifiée. Nos chicons sont étuvés au lieu d’être bouillis à grandes eaux, et crime de lèse-majesté, nous utilisons du parmesan au lieu de gruyère. Nous espérons donc votre compréhension.

Nous avons donc besoin d’un kg de chicons, de préférence de pleine terre, le jus d’un citron, 1 cuiller à café de sucre en poudre, 30 g de beurre, 8 tranches pas trop fines de jambon de qualité, 150 g de parmesan fraîchement râpé, du sel et du poivre.

Et pour la Béchamel : 50 g de farine, 35 g de beurre, 1/2 litre de lait, noix de muscade, sel et poivre.

Cuisons d’abord le chicons. Enlevez les feuilles un peu flétries et lavez les chicons. Disposez les, côte à côte, dans une cocotte assez grande. Assaisonnez avec le jus de citron, du sel et du poivre et parsemez-les de noisettes de beurre. Rajoutez un fond d’eau et faites étuvez les chicons à feu doux pendant 40 à 50 minutes, ce plat demande des légumes bien cuits. Faites égouttez les chicons en conservant le jus de cuisson pour la sauce béchamel.

Faites fondre le beurre, mélangez la farine au beurre fondu et faites cuire pendant 10 minutes, à feu doux en remuant et sans laisser colorer. Rajoutez peu à peu le lait dans le roux, toujours en remuant le mélange et faites cuire à feu doux pendant 15 minutes. Rajoutez le jus de cuisson à la sauce et assaisonnez-la avec de sel, du poivre, de la noix de muscade et éventuellement encore un peu de jus de citron pour corser un peu la sauce.

Roulez chaque chicon, bien égoutté, dans une tranche de jambon et disposez-les côte à côte dans un plat à gratin. Versez la sauce sur les légumes et parsemze le tout d’une belle couche de parmesan.

Faites gratiner pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 180°

Servez ce plat avec de la purée de pomme de terre ou simplement avec du pain.

Boulettes de veau au parmesan

Boulettes de veau au parmesan

Boulettes de veau au parmesan
Boulettes de veau au parmesan

Depuis quelques jours  j’essaye de me mettre à la technique du time-lapse qui est une transformation d’une série de photo en film au format mp4. Voici donc un deuxième essai d’une recette de boulettes de veau au parmesan.

Les commentaires, surtout négatifs, sont les bienvenus.

Boulettes de veau au parmesan

Je n’ai pas encore pris le temps d’écrire la recette, je vous la promet pour très bientôt, mais en attendant, voici quand même lien vers une recette similaire, de brochettes à la sauge.

Bon appétit !

Flan aux légumes et salsa verde

Flan aux légumes et salsa verde

Un flan aux légumes accompagné d’une salsa verde bien assaisonnée ce sert avec plaisir en entrée ou bouchée apéritive. J’en ai préparé deux versions, l’une aux épinards et le seconde au jambon cru, mais le principe reste toujours le même: précuire les légumes à la vapeur, rajouter l’appareil (mélange) à flan et terminer la cuisson au four dans un bain-marie.

N’utilisez de préférence pas de tomates, elles risquent de transformer votre flan en oeufs brouillés.

Flan aux légumes
Flan aux légumes

Voici la recette du flan aux légumes et épinards, à gauche sur la photo. Elle est assez longue, mais ne vous inquiétez pas trop, la réalisation en reste simple et facile.

Flan aux légumes

Ingrédients: 100 g d’épinards frais, 1/2 botte de carottes, 1/2 concombre, 1 petite courgette, 4 oeufs, 2 dl de crème liquide, 50 g de parmesan fraîchement rapé, du sel et du poivre.

Épluchez et lavez les carottes. Équeutez les épinards, et lavez le concombre et la courgettes.

Faites cuire les épinards pendant 2 minutes à la vapeur et égouttez-les.

Coupez les carottes dans le sens de la longueur, faites de même avec le concombre et la courgette en éliminant le centre des légumes contenant les pépins. Faites cuire ces légumes à la vapeur pendant 3 à 4 minutes.

Battez les oeufs entiers avec le parmesan, puis mélangez les avec la crème. Assaisonnez ce mélange avec du sel et du poivre.

Chemisez un moule à cake beurré avec une feuille de papier à cuisson.

Tapissez les cotés du moule avec les feuilles d’épinards. Mettez les légumes dans le moule dans le sens de la longueur, puis versez le mélange oeufs-crème-parmesan sur les légumes.

Mettez le moule dans un plat contenant de l’eau bouillante et faites cuire le flan aux légumes pendant 40 minutes dans un four préchauffé à 200°.

Laissez refroidir le flan quelques minutes avant de le démouler. Le flan se sert chaud, tiède ou froid à votre choix.

Salsa verde

Ingrédients: 50 g de mie de pain, 1 bouquet de persil plat, 2 cuillers à potage de câpres au sel, 2 gousses d’ail, 1,5 dl d’huile d’olive, du jus de citron, du sel et du poivre, et pour intensifier la couleur de la salsa verde, quelques feuilles d’épinards.

Mixez les ingrédients pour la salsa verde au robot de cuisine et assaisonnez la sauce avec du sel et du poivre.

Bon appétit !

Soupe aux haricots borlotti, pommes de terre et céleri

Soupe aux haricots borlotti, pommes de terre et céleri

Si’ l existe un domaine dans lequel la plupart des Italiens se retrouvent et se rassemblent, c’est bien dans la défense de de leur culture, et plus particulèrement de  leur culture culinaire  et gastronomique.

A Bologne on s’organise pour défendre le ragù, il existe des associations pour promouvoir la recette authentique de la ‘pasta carbonara’, la recette de la sauce tomate, et j’en passe.

La cuisson des pâtes et surtout le choix de celle-ci, suivant la préparation et les ingrédients utilisés est souvent l’objet de critiques et de discussions parfois passionnées.

Je me rappelle  une discussion sur l’emploi d’orecchiette dans une soupe que j’ai, un jour, servi à des amis dans les Pouilles. Le commentaire le plus gentil était que le choix de ce type de pâtes pour une soupe était ‘intéressant’.

Tout cela pour vous dire, que même si certaines recettes existent depuis longtemps, comme cette soupe de pasta e patate originaire de la région de Naples, le concept du One Pot Pasta ne fera jamais partie de la vraie tradition culinaire en Italie, La cuisson juste et exacte des pâtes étant un sujet plus qu’important pour les Italiens, qui le plus souvent en mangent tout les jours.

Et je crois que aurez compris que me range entièrement à cette dernière conception de la cuisine des pâtes: le One Pot Pasta est une hérésie culinaire, mais  tout le monde est libre et fait comme il l’entends.

Voici la recette de cette soupe aux haricots borlotti  avec ces malheureux orecchiette.

 

Soupe aux haricots borlotti, pommes de terre et céleri

Ingrédients: 150 g de haricots borlotti, 2 pommes de terre, 1 oignon, 2 gousses d’ail, un pied de céleri vert, 1,5 l de bouillon de boeuf, 150 g d’orecchiette, 1 cuiller à potage de concentré de tomates, 2 feuille de laurier, 2 petites branches de thym, 2 cuillers à potage d’huile d’olive , du parmesan ou du pecorino, du sel et du poivre.

Faites tremper, la veille, les haricots dans de l’eau froide.

Le lendemain faites les cuire dans l’eau sans ajouter de sel pendant 40 à 45 minutes et égouttez les. Si vous êtes pressé, utilisez des haricots en conserve.

Pelez les pommes de terre, lavez les, puis coupez les en cubes. Pelez l’oignon et émincez le. Faites de même avec l’ail.

Emincez le céleri.

Faites revenir l’oignon, l’ail et le céleri dans l’huile d’olive. Rajoutez le concentré de tomates et continuez la cuissons en mélangeant pendant quelques minutes.

Rajoutez le bouillon, le laurier  et le thym et continuez la cuisson pendant 20 minutes.

Entretemps, faites cuire les orecchiette suivant les indications del’emballage.

Rajoutez les haricots borlotti  et continuez la cuisson pendant 5 minutes supplémentaires.

Assaisonnez la soupe avec du sel et du poivre.

Servez la soupe avec les pâtes et le parmesan ou  le  pecorino fraîchement rapé.

Bon appétit, même si cette soupe n’est pas un One Pot Pasta.

 

 

 

 

Spaghetti au pesto d’herbes

Spaghetti au pesto d’herbes

Spaghetti au pesto d’herbes

Marché: 500 g de spaghetti, 4 cuillers à potage de persil haché, 4 cuillers à potage de basilic haché, 1 cuiller à potage de sauge hachée, 2 cuillers à potage de ciboulette, 50 g de pignons de pin, 2 gousses d’ail, 2 dl d’huile d’olive, 100 g de parmesan râpé, sel et poivre.

Préparation: Mélangez les herbes, l’ail et les pignons au mixer en rajoutant l’huile en un mince filet, afin d’obtenir une pâte assez épaisse. Mélangez immédiatement aux pâtes cuites “”al dente” et égouttées. Servez avec du parmesan râpé.

Gâteau de crêpes aux blancs de poireaux, jambon cru et parmesan

Gâteau de crêpes aux blancs de poireaux, jambon cru et parmesan

Marché: 220 g de blancs de poireaux nettoyés et lavés, I gros œuf, 100 g de farine tamisée 1,5 dl de lait, 45 g de beurre, sel, poivre du moulin.

Préparation: Émincer très finement les blancs de poireau Dans une casserole, faites fondre 25 g de beurre, ajoutez les poireaux et laissez cuire à feu très doux en casserole couverte. Mélangez de temps en temps et gardez les poireaux légèrement croquants. La cuisson terminée, faites égoutter les poireaux dans une passoire, récoltez le jus et, dans la même casserole, faites réduire au maximum le jus de cuisson pour en enlever toute l’humidité. Quand il ne reste plus que le beurre, retirer du feu, rajouter les poireaux, mélanger et laisser refroidir.Pendant ce temps, cassez l’oeuf et le mettre dans un bol. Le mélanger doucement avec la farine et, lorsqu’elle est incorporée, la battre vigoureusement pour bien homogénéiser. Mélanger alors, petit à petit, le lait et, en finale, ajouter les poireaux. Saler, poivrer et garder en attente. Dans une grande poêle anti-adhésive, faites fondre 5 g de beurre. Quand il est fondu, y déposer séparément et sans qu’elles se touchent, 4 ou 5 cuillerées à potage de pâte à crêpes. Former de petites crêpes et les laisser colorer. Les retourner et les cuire 2 mn. Les ranger sur un plat et recommencer l’opération autant de fois que nécessaire. Repassez le plat au four quelques instants et montez le gâteau en intercalant des tranches de jambon cru et de copeaux de parmesan.