Archives de
Étiquette : linguine

Linguine au homard

Linguine au homard

Avec un peu de chance vous trouverez en ce début de janvier des homards pas trop chers chez votre poissonnier habituel. Je vous propose donc une recette de linguine aux homard.

Et comme un homard suffit pour agrémenter ce plat de pâtes destiné à 4 convives, vous ne risquer pas (trop) la ruine en cuisinant ce plat quand même festif.

Linguine au homard

Linguine au homard
Linguine au homard

1 homard de 500 g, 500 g de linguine,1 oignon, 2 branches de céleri, 1 petit piment, 1 verre de vin blanc, 1 cuiller à potage de concentré de tomates, 2 feuilles de laurier, 2 branchettes de thym, 50 g de beurre, du sel et du poivre.

Faites cuire le homard pendant 6 à 7 minutes dans de l’eau bouillante bien salée et le petit piment entier.

Laissez refroidir le homard dans son eau de cuisson, puis décortiquez-le.

Réservez la chair de la queue et des pinces au frais.

Faites sauter la carcasse et les parties molles du crustacé dans l’huile.

Rajoutez le concentré  de tomates et continuez la cuisson pendant quelques minutes.

Rajoutez l’oignon et le céleri émincé, puis le vin et continuez la cuisson pendant quelques minutes supplémentaires afin d’en éliminer l’alcool.

Versez un demi-litre  d’eau sur le homard, puis rajoutez le thym et le laurier au bouillon de homard.

Faites cuire le bouillon de homard pendant une vingtaine de minutes, puis passez ce bouillon au chinois en pressant bien, afin de récupérer le maximum de saveurs du homard.

Faites réduire de moitié ce bouillon pour en concentrer ses arômes et montez cette sauce au beurre.

N’oubliez pas d’assaisonner la sauce au homard avec de sel et du poivre!

Faites cuire les linguine comme indiqué sur l’emballage où mieux en suivant les indications suivantes.

Coupez la chair du homard en morceaux, réchauffez les dans la sauce et mélangez le tout aux pâtes égouttées.

Servez immédiatement.

Bon appétit!

Pour les amateurs, quelques feuilles de sauge font merveilles dans la sauce!

Pasta carbonara

Pasta carbonara

En cuisine l’imagination est et doit rester reine. De nouvelles techniques de cuisson, de conservation et associations inédites d’ingrédients nous permettent de nombreuses expérimentations. Certaines de ces créations culinaires réussissent, d’autres moins. Mais certaines recettes classiques se doivent d’être cuisinée de manière traditionnelle en utilisant les meilleurs ingrédients disponibles. Un de ces plats souvent maltraité et dénaturé est la pasta carbonara, tout comme le ragù bolognese, ou même la blanquette de veau.

Évidemment, tout le monde est libre de cuisiner suivant ses gouts, mais de grâce, adaptez alors l’intitulé de vos recettes!

Mon jarret de veau aux salsifis n’est pas un osso buco, même si la coupe de la viande utilisée est la même. Et suivant la même logique, une sauce tomate aux lardons et aux légumes n’est pas un Ragù alla Bolognese.

Et pour illustrer ce qui précède, je vous propose une recette de pasta carbonara aux ingrédients authentiques.

Pasta carbonara

La recette est simple et comme toujours dés qu’il s’agit de plats traditionnels, utilisez des ingrédients de qualité.

Pasta carbonara, ingrédients
Pasta carbonara, ingrédients

La pasta carbonara ne contient surtout pas de crème, ni de légumes, pas de lardons fumés industriels, mais bien du guanciale, comme sur la photo, ou à la rigueur de la pancetta de qualité, des oeufs, du pecorino romano, et si vous n’en trouvez pas, du parmesan fraichement rapé fera tout aussi bien l’affaire, en plus de pâtes longues de qualité, comme des spaghettis ou des linguine. Et du poivre noir du moulin et du sel  pour l’assaisonnement. A ne pas dédaigner, la pasta carbonara se cuisine en moins de vingt minutes!

Ingrédients: 500 g de pâtes, 250 g de guanciale, 5 oeufs, 100 g de pecorino, du sel et du poivre noir.

Coupez le guanciale en petits cubes ou en bâtonnets. Râpez le pecorino.

Mettez les pâtes à cuire dans un grand volume d’eau salée.

Battez 3 oeufs entiers et 2 jaunes d’oeufs avec le fromage afin d’obtenir un mélange mousseux et crémeux.

Faites cuire le guanciale dans une poêle à feu moyen jusqu’à obtenir des lardons bien dorés et croustillants.

Rajoutez 1 à 2 cuillers à potage d’eau de cuisson des pâtes au mélange oeufs/pecorino.

Égouttez les pâtes, mélangez les aux oeufs et au guanciale, saupoudrez la pasta carbonara avec du poivre et servez immédiatement.

Bon appétit!

Pas d’image du plat aujourd’hui, il a été mangé trop vite. Je rajouterai la photo le plus rapidement  possible.