Stylisme culinaire et frites

Quand on parle de stylisme culinaire, on s’imagine souvent un petit chimiste, parfois même un peu magicien et tricheur, qui à l’aide de fioles pleines de colorants et autres produits inavouables transforme un plat cuisiné en une merveille esthétique, mais immangeable. La réalité est, la plus part du temps, toute autre. Laissons de côté, pour l’instant, le stylisme culinaire de produits de l’alimentation industrielle et prenons l’exemple d’un plat simple destiné à être photographié pour la publication dans un magazine. Dans ce cas précis, l’image produite est un supplément à la recette publiée à côté de…

Continuer la lecture
Fermer le menu