Archives de
Tag: céleri

Salade de poulpe au céleri

Salade de poulpe au céleri

Un des seuls produits de la mer qui a avantage à être congelé et dégelé avant sa préparation est le poulpe. La congélation du poulpe nous évite de devoir le battre comme plâtre pour l’attendrir avant la cuisson. Cette salade de poulpe au céleri est un plat commun dans toutes les régions du pourtour méditerranéen,  et  se compose essentiellement de poulpe cuit à l’eau, de céleri, d’huile d’olive et de jus de citron.

Bien sur, rien ne nous empêche d’y rajouter d’autres ingrédients, comme des noix, de la pomme ou tout autre condiment.

Mais voici ma recette de base pour la salade de poulpe au céleri.

Salade de poulpe au céleri

Salade de poulpe au céleri
Salade de poulpe au céleri

Ingrédients: 1 poulpe d’environ 1 kg, nettoyé par votre poissonnier, 1 pied de céleri, 1 petit piment, du gros sel marin, du jus de citron, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Prélevez les tiges extérieures du céleri, lavez-les et coupez les en gros tronçons.

Faites bouillir une grande quantité d’eau, rajoutez-y un poignée de gros sel, le céleri et le petit piment.

Faites cuire le poulpe dans ce court-bouillon pendant une demi-heure et laissez le refroidir dans son eau de cuisson.

Emincez les tiges intérieures, les plus tendres, du céleri.

Coupez le poulpe refroidi en morceaux, mélangez le au céleri et assaisonnez la salade de poulpe avec du jus de citron, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Il ne nous reste qu’à nous armer de patience, la salade de poulpe au céleri sera nettement meilleures dans quelques heures et même le lendemain.

Bon appétit!

Cette version de la salade de poulpe au céleri remplace un billet ancien, la photo étant cette fois-ci nettement plus à mon gout!

 

Waterzooi de poulet

Waterzooi de poulet

Le waterzooi de poulet est un grand classique de la cuisine belge. Le plat se compose de poules pochées dans un bouillon, qui se transforme en sauce par une liaison de crème et de jaunes d’oeufs.

Il n’est peut-être pas inutile de d’insister, une fois de plus, sur la qualité des poules utilisées pour cette recette. Vous trouverez des poulets labels rouges dans votre super- et hypermarchés habituels. Vous ne le regretterez pas.

Je vous propose aussi un time-lapse de ce waterzooi d’une durée de 20 secondes. N’hésitez pas à le commenter, vos suggestions me seront utiles pour les prochaines fois.

Waterzooi de poulet

Waterzooi de poulet
Waterzooi de poulet

Ingrédients: 2 beaux poulets fermiers, 1 botte de poireaux, 1 pied de céleri, 1 botte de carottes, 1 panais, 2 oignons, 2 gousses d’ail, 4 jaunes d’oeufs, 2,5 dl de crème liquide, 1 bouquet garni, un petit bouquet de persil, du sel et du poivre.

Lavez et nettoyez les légumes. Coupez la moitié en morceaux grossiers et mettez les dans une grande casserole avec les deux poulets, les oignons, l’ail et le bouquet garni.

Portez à ébullition en écumant régulièrement le bouillon. Faite cuire le bouillon pendant une 1/2 heure en écumant régulièrement.

Sortez les poulets du bouillon et coupez les en morceaux, hauts de cuisses, pilons et blancs. Enlevez la peau des morceaux de poulet et gardez les au chaud.

Faites réduire le bouillon d’un tiers et dégraissez-le.

Passez le bouillon au chinois.

Entretemps vous aurez coupés le reste des légumes en julienne pas trop fine, haché le persil et mélangé les jaunes d’oeufs à la crème.

Faites cuire la julienne de légumes pendant 5 minutes dans le bouillon de poule. Rajoutez-y les morceaux de poulet et le mélange oeufs-crème.

Assaisonnez le waterzooi à votre gout avec du sel et du poivre.

Réchauffez le waterzooi de poulet, mais sans le faire bouillir. Parsemez le plat de persil et servez le waterzooi bien chaud, accompagné de pommes de terre cuites à l’eau.

Bon appétit !

Et voici le time-lapes promis !

Soupe aux praires et crevettes

Soupe aux praires et crevettes

Pour provoquer la venue d’un été enfin ensoleillé, voici une soupe aux praires et crevettes photographiée en plein soleil.

À défaut de praires, utilisez des palourdes qui sont des coquillages de la même famille. Et si en principe les coquillages ne se pêchent qu’en hiver, actuellement on les retrouve toute l’année sur les étals des poissonniers. Préparez les le plus rapidement possible et surtout conservez les bien au frais.

Et pour les crevettes,je vous renvoie vers un billet précédent: Soupe aux praires et crevettes: Grosses crevettes, tomates, ail, persil.

Cette soupe est parfaite comme plat de résistance, en entrée, n’utilisez que la moitié des ingrédients indiqués.

Soupe aux praires et crevettes

Soupe aux praires et crevettes
Soupe aux praires et crevettes

Ingrédients: 12 belles praires,8 crevettes, 1 litre de fumet de poisson, 1 carotte, 2 branches de céleri, 1 oignon, 3 tomates,100 g de pâtes pour soupe au choix, 2 gousses d’ail, 1 petit piment rouge, 1 verre de vin blanc, 1 cuiller à potage de persil feuille haché, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Commencez par faire dégorger les coquillages dans de l’eau froide salée au sel de mer pendant une demi-heure, puis rincez-les à l’eau froide.

Emincez l’oignon, l’ail, la carotte et le céleri.

Coupez les tomates en morceaux.

Faites revenir les légumes dans de l’huile d’olive, mais sans les laisser colorer, rajoutez le fumet de poisson et le piment émincé finement et laissez cuire pendant 1/2 heure à feu doux.

Ouvrez les praires dans le vin blanc bouillant. Filtrez le jus de cuisson et rajoutez le à la soupe

Faites cuire les pâtes suivant les instructions de l’emballage.

Rajoutez les crevettes à la soupe aux praires et continuez la cuisson pendant 2 à 3 minutes.

Rajoutez les praires cuites et les pâtes à la soupe et servez immédiatement.

Bon appétit !

Sorbet à la tomate et au basilic

Sorbet à la tomate et au basilic

Sorbet à la tomate et au basilic

Marché: 750 g de tomates, pelées et épépinées, 1 branche de céleri blanc,2 tomates séchées le jus d’un demi citron, 1 tasse de basilic, sel et poivre.

Préparation: Passez les tomates au mixer avec le céleri, le jus de citron et le blanc d’œuf. Passez la purée de tomates aux chinois Rajoutez le basilic émincé, et les tomates séchées coupées en petits dés. Assaisonnez avec suffisamment de sel et de poivre du moulin. Faites glacer dans une sorbetière.

Notre conseil: mettez le mélange de tomates dans une boite en plastique alimentaire, mettez au congélateur et remuez régulièrement à la fourchette pour empêcher une cristallisation trop rapide.

Cette recette a été retravaillée et est publiée ici, avec une photo

Cabillaud au céleri blanc et sabayon au safran

Cabillaud au céleri blanc et sabayon au safran

Marché: 4 morceaux de dos de cabillaud de 200 g avec leur peau, 2 pieds de céleris blancs, 20g de beurre, 2 cuillers à soupe d’huile, 1 sachet de safran, 2 jaunes d’œufs, 1 verre de vin blanc sec, sel et poivre.

Préparation: Trempez le safran dans une cuiller à soupe d’eau bouillante. Dégagez les cœurs de céleris et coupez-les en deux, dans le sens de la longueur. Étuvez le céleri dans un fond d’eau, le beurre, du sel et du poivre pendant environ un quart d’heure, vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau. Réservez les légumes au chaud.

Entre-temps faites cuire le poisson, à feu doux, dans un mélange de beurre et d’huile pendant une dizaine de minutes. Terminez la cuisson du poisson pendant 5 minutes dans un four préchauffé à 200°, sans le retourner.

Égouttez le céleri au-dessus d’un poêlon à fond épais. Rajoutez le vin blanc, les jaunes d’œufs et le safran. Battez ce mélange à feu doux jusqu’à la consistance d’un crème. Ne laissez surtout pas bouillir la sauce. Assaisonnez la sauce de sel et de poivre.

Deoosez le poisson et les légumes sur des assiettes chaudes et nappez de sauce.

Boulettes à la sauce tomate et au céleri

Boulettes à la sauce tomate et au céleri

Voici encore un plat qui sent bon l’hiver en Belgique, simple, peu cher et facile à préparer. Que demander de plus ? Rien que l’odeur de ce plat nous plonge à nouveau dans nos souvenirs d’enfance. Il me semble que seules nos grand-mères pouvaient le préparer convenablement.

En voici donc la recette :

Boulettes à la sauce tomate et au céleri

Boulettes à la sauce tomate et au céleri
Boulettes à la sauce tomate et au céleri

Il vous faut, et nous allons les préparer en grande quantité, elle seront encore meilleures demain

1 kg de haché, de préférence un mélange porc/veau, 1 gros pied de céleri blanc, 2 gros oignons, 1 litre de conserve de tomates pelées dans leur jus , 1 bouquet garni, du sel et du poivre

Commencer par faire des boulettes, pas trop grosses avec la viande. Faites les rôtir quelques minutes dans le beurre bien chaud afin de bien les faire dorer. Retirez les boulettes de la cocotte et continuez l’opération jusqu’à épuisement de la viande. Faites revenir les oignons émincés dans la même matière grasse sans trop les faire colorer. Rajoutez le céleri coupé en tronçons. Faites cuire le tout encore quelques minutes. Rajoutez les boulettes et les tomates coupées grossièrement en morceaux. Rajoutez le bouquet garni et assaisonnez avec du sel et de poivre. Laissez cuire à feu doux pendant 45 minutes et servez le plat avec des pommes de terre cuites à la vapeur ou alors avec des bonnes frites faites maison.

Bien sur les puristes me dirons que l’on prépare ce plat avec une sauce Béchamel tomatée, et que la viande des boulettes devrait idéalement être mélangée avec de la mie de pain trempée dans du lait et un gros oeuf. Mais je préfère cette version un peu simplifiée et moins calorique