Archives de
Étiquette : ail

Poulet au citron

Poulet au citron

Encore une recette en vingt seconde. Cette fois un poulet au citron, ail et romarin.

Si le time lapse vous amuse, n’oubliez pas de vous abonner à ma page Youtube, merci !

Le poulet est accompagné de légumes de saison: des choux de Bruxelles et des navets. Le romarin n’est plus vraiment de saison, mais on en trouve facilement

Poulet au citron

Poulet au citron
Poulet au citron

Ingrédients: 1 poulet fermier, 500 g de choux de Bruxelles, 1 botte de navets, 1 citron non traité, 3 branches de romarin, 3 gousses d’ail, 50 g de beurre, du sel et du poivre.

Incisez le citron plusieurs fois à l’aide d’un couteau. Assaisonnez le poulet avec du sel et du poivre. Mettez le citron dans le ventre du poulet. Déposez le poulet dans une cocotte avec les gousses d’ail entières et non pelées et le romarin. Déposez une noix de beurre sur le poulet et enfournez la cocotte, avec son couvercle, dans un four préchauffé à 180° pendant une demi heure. Rajoutez un demi-verre d’eau au poulet et continuez la cuisson pendant 30 minutes supplémentaires.

Nettoyez et coupez les légumes en morceaux réguliers. Faites les blanchir 3 minutes à l’eau salée, et mettez les dans la cocotte avec le poulet. Continuez la cuisson pendant 30 minutes, sans couvercle, pour faire dorer le poulet.

Mettez le poulet et les légumes sur un plat de service et gardez les au chaud.

Écrasez le citron et l’ail à l’aide d’une fourchette dans le jus de cuisson, puis passez ce jus au chinois. Portez la sauce à ébullition, montez la avec un morceau de beurre frais et assaisonnez la, si nécessaire avec du sel et du poivre.

Terminez le plat avec quelques feuilles de romarin hachées et de ciboules émincées.

Bon appétit !

Et le time lapse promis:

Potée de courgettes, tomates et pommes de terre

Potée de courgettes, tomates et pommes de terre

courgette trompette
courgette trompette

Cette potée de courgettes, tomates et pommes de terre est un autre exemple de cucina povera. Cette potée ne contient que des ingrédients locaux et de saison.

Elle peut éventuellement être accompagnée de viande (une bonne saucisse !), de poisson ou même d’oeufs en omelette.

La courgette utilisée dans ce plat est une courgette trompette. Cette variété de courgette contient peu de graines et sa chair est particulièrement ferme qui tient bien la cuisson. Elle peut se remplacer par de petites courgettes, bien fermes que l’on trouve plus facilement sur nos marchés.

Potée de courgettes, tomates et pommes de terre

Potée de courgettes, tomates et pommes de terre
Potée de courgettes, tomates et pommes de terre

Ingrédients: 1 kg de pommes de terre à chair ferme, 750 g de courgettes trompette, 700 g de tomates, 2 gousses d’ail, de l’huile d’olive, 1,5 dl de vin blanc, 2 à 3 feuilles de laurier, du sel et du poivre.

Pelez et coupez les pommes de terre en morceaux égaux.

Coupez la courgette en cubes de la même taille que les morceaux de pommes de terre.

Coupez les tomates en morceaux et émincez l’ail.

Faites revenir les pommes de terre dans de l’huile pendant quelques minutes. Rajoutez les courgettes et l’ail et continuez la cuisson pour quelques minutes supplémentaires. Rajoutez les tomates et le vin blanc. Faites évaporer l’alcool du vin, rajoutez le laurier, assaisonnez avec du sel et du poivre, puis baissez le feu et continuez la cuisson de la potée pendant environ 15 minutes à feu doux et sous couvercle.

Vous pouvez évidemment rajouter un petit piment à cette potée, suivant vos gouts.

Bon appétit !

Grosses crevettes, tomates, ail, persil

Grosses crevettes, tomates, ail, persil

On nous vend trop souvent, sous le nom de scampi, des crevettes tigrées d’eau douce cultivées en Asie. Et les mêmes, mais entières et avec les têtes, sous le nom de gambas. Ces crustacées nous arrivent congelés, et sont de temps en temps retirés du marché suite à une trop forte concentration d’antibiotiques et autres produits toxiques. Alors, quand parfois, j’ai la chance de trouver de belles grosses crevettes pêchées en mer, et encore (presque) vivantes, je n’hésite pas à les acheter.

Et comme je ne suis pas biologiste, pour moi, ce sont donc simplement de grosses crevettes qui sentent bon la mer, et que j’aime cuisiner simplement.

Grosses crevettes, tomates, ail, persil

Grosses crevettes, tomates, ail, persil
Grosses crevettes, tomates, ail, persil

Ingrédients: 1 kg de belles crevettes de Méditerranée, 1/2 kg de tomates, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 petit bouquet de persil, 1/2  petit piment rouge, 1/2 verre de vin blanc, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Lavez les crevettes à l’eau froide

Émondez et épépinez les tomates, puis coupez les grossièrement.

Émincez finement, l’ail, l’oignon et le piment, puis faites les revenir, sans coloration à feu moyen dans de l’huile d’olive. Rajoutez le vin blanc et faites le réduire de moitié.

Hachez le persil.

Mélangez les crevettes à la sauce et continuez la cuisson,à feu vif, pendant 3 à 4 minutes, suivant la grosseur des crevettes. Faites quand même attention à la cuisson des crevettes: trop cuites, elles seront caoutchouteuses. D’ailleurs, dans certaines régions d’Italie, les crevettes sont parfois servies crues, et accompagnées de quelques oursins, on se croirait  au paradis.

Rajoutez le persil aux crevettes et assaisonnez les crevettes avec du sel et du poivre.

Servez vos crevettes accompagnées d’un vin blanc bien frais et de pain.

N’oubliez pas de prévoir assez de serviettes en papier, les crevettes se mangent avec les doigts !

Bon appétit

Potage aux petits pois frais

Potage aux petits pois frais

Potage aux petits pois frais

Marché: 1 litre de bouillon de poule, 1 oignon, 1 échalote, 1 bouquet garni, 300 g de petits pois écossés, 4 tranches de pain, 1 gousse d’ail, 30 g de beurre.

Préparation: Faites étuver l’oignon et l’échalote émincés dans une noix de beurre, rajoutez le bouillon et le bouquet garni et laissez cuire 15 minutes à feu doux. Rajoutez les petits pois et laissez cuire encore 3 minutes. Passez le potage au mixer (sans le bouquet garni), salez et poivrez. Coupez entre-temps des croûtons avec le pain frotté d’ail et faites les frire dans le restant de beurre. Servez le potage chaud avec les croutons et éventuellement un filet de crème fraîche.

Coquelet en papillote

Coquelet en papillote

Marché: 2 coquelets, 1 bouquet de persil plat, 4 gousses d’ail non pelées, 2 cuillers à potage de thym frais, 2 cuillers à potage de citronnelle, 4 feuilles de laurier, 4 cuillers à potage de vin blanc.

Préparation: Coupez les coquelets en deux et disposez-les sur une feuille d’aluminium. Mettez les herbes, grossièrement hachées et l’ail dans le creux des volailles. Assaisonnez avec du sel et du poivre et fermez les papillotes. Versez le vin dans les papillotes avant de les fermer complètement. Cuisez les papillotes durant 30 minutes dans un four préchauffé à 180°.

Coquelet aux trois parfums

Coquelet aux trois parfums

Marché: Pour 4 personnes : 2 coquelets 2 yaourts I gousse d’ail 3 cuillerées à café de cardamome en poudre 3 cuillerées à café de citronnelle, 3 cuillerées à café de jus de citron

Préparation: La veille, coupez les coquelets en deux,puis préparez la marinade : réunissez dans une jatte les yaourts, la cardamome, la citronnelle, le jus de citron, l’ail pilé, du sel et du poivre, mélangez bien. Enduisez chaque demi-coquelet posé sur un plat allant au four de marinade au yaourt, laissez en attente jusqu’au lendemain dans un endroit frais, mais pas au réfrigérateur. Le lendemain, enfournez les coquelets dans un four très chaud 250° (thermostat 10). Laissez cuire 20 minutes en retournant les coquelets trois fois au cours de la cuisson.

Confit de veau

Confit de veau

Marché: Pour 6 à 8 personnes: 2 kg de noix de veau lardée et ficelée 2 cuil. à soupe de gros sel marin ,2 cuil. à café de sucre en poudre,4 gousses d’ail, 4 feuilles de sauge fraîches, 1,5 kg de graisse d’oie, poivre du moulin

Pommes de terre : 1 kg de pommes de terre, 4 gousses d’ail, 2 cuillers à potage de graisse d’oie, 1 cuiller à café de thym, sel et poivre.

Préparation: Mélangez le gros sel et le sucre. Frottez la viande avec cette préparation. Mettez au frais pendant 12 heures. Rincez alors la viande sous l’eau froide, épongez là. Épluchez les gousses d’ail, coupez-les en deux, roulez-les dans du poivre fraîchement moulu. Coupez les feuilles de sauge en deux. Pratiquer à l’aide d’un petit couteau pointu huit fentes dans la noix de veau, glissez-y les gousses d’ail et les demi-feuilles de sauge. Placez la viande dans une cocotte juste assez grande pour contenir la viande, recouvrez de graisse d’oie fondue, couvrez, faites cuire à four doux 150° (thermostat 5) pendant 2 heures. Au bout de ce temps, retirez la noix de veau, égouttez-la et servez-Ia chaude, ou froide accompagnée d’une salade verte. Surveillez la cuisson de temps à autre. Soulevez le couvercle, la graisse doit frémir, mais ne jamais bouillir. Ce confit peut se garder deux bonnes semaines dans des bocaux, recouvert de la graisse de cuisson. Laissez bien refroidir avant de fermer les bocaux.

Pelez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Mélangez les avec la graisse d’oie, le sel, le poivre et le thym. Faites rôtir les pommes de terre 1 heure dans un four préchauffé à 200°

Bagna cauda, en français cette fois

Bagna cauda, en français cette fois

Recette Méridionale, le bagna cauda est probablement originaire de Piémont. D’après la recette originale, il faudrait faire bouillir l’huile, l’ail et les anchois. Pour ma part, je la réchauffe simplement pour ne pas dénaturer le goût de l’huile d’olive

Bagna cauda

Bagna cauda
Bagna cauda

Marché: une dizaine de filets d’anchois dessalés, 2 gousses d’ail hachées finement, 1 grand verre d’huile d’olive, poivre

En ce qui concerne les légumes: utilisez ceux que vous avez sous la main, du moment que ces légumes soient frais. du chou-fleur, des carottes, radis, fenouil, coeurs d’artichauts, céleri, asperges, …

Faites chauffer l’huile sans la faire bouillir. Rajoutez l’ail et les anchois et mixez ce mélange.
Trempez les légumes dans cette sauce chaude.

Ce plat convient très bien à l’apéritif ou en entrée. Il est possible de le rendre plus consistant en rajoutant des oeufs durs et de pommes de terre bouillies.

Le plat de pâtes le plus simple au monde

Le plat de pâtes le plus simple au monde

Si la raison d’être d’un blog, sans prendre en compte une bonne dose de narcissisme de la part de l’auteur, est d’être lu, comment savoir si le contenu proposé est apprécié par vos lecteurs ?
Vous pouvez bien sûr vous inscrire dans beaucoup d’annuaires, surtout ceux qui génèrent une sorte de classement, par le nombre de billets lus ou par vote des lecteurs, et procurent, en plus, des liens bénéfiques au classement dans les moteurs de recherche.
Vous pouvez aussi laisser des commentaires, plus au moins pertinents, sur des blogs traitant de sujets similaires, ou même créer des réseaux de sites en participant à des jeux dont le seul but est de fournir des liens croisés aux participants. Un exemple en est le jeu des « tags », populaires parmi les blogs traitant de recettes de cuisine. Mais ces techniques, sans aucun doute utiles, pour faire monter son blog dans les divers classements ne livrent aucune réponse à la question de la qualité ou de la pertinence des billets publiés.
Une des seules possibilités de connaître la pertinence et l’intérêt des lecteurs pour votre blog, est de vérifier le temps consacré à vos billets par ces mêmes lecteurs. Un second critère étant la qualité des commentaires.
Mais comme mon narcissisme me convainc de ne pas prendre en compte mes propres conclusions, je vous livre un nouveau billet, quoi que vous en pensiez.

Je vous propose la recette du plat de pâtes le plus simple au monde, mais néanmoins délicieux.

Spaghetti olio, aglio e peperoncino

Spaghetti olio, aglio e peperoncino
Spaghetti olio, aglio e peperoncino

Nos ingrédients se limitent à 400 g de spaghetti, 2 gousses d’ail entières et non pelées, 1 petit piment rouge entier, 3 tomates, mondées, épépinées et coupées en petits cubes, 2 cuillers à potage de persil plat haché, 3 cuillers à potage d’huile d’olive, du sel et du poivre, du parmesan fraîchement râpé.

Faites chauffer l’huile, rajoutez-y l’ail et le piment et faites cuire à feu doux pendant quelques minutes. Remplacez l’ail et le piment par les tomates et le persil, assaisonnez avec du sel et du poivre, mélangez pendant une à deux minutes et mélangez immédiatement avec les pâtes cuites et égouttées.

Servez avec le parmesan.