Maatjes, betteraves rouges et shii-take

Rate this post

Le ‘maatje’ est un jeune hareng déjà bien gras et pêché en début d’été, puis salé après avoir été partiellement vidé. Après quelques jours de saumure le maatje est congelé afin d’en éliminer certains parasites et est alors prêt à être consommé, cru évidement!

Ce poisson au goût délicat ne se cuisine donc pas. En Hollande, dont c’est une des spécialité culinaire il se mange tel que, accompagné d’oignon émincé.

Voici quand même une recette à base de maatjes, accompagnés de quelques légumes.

Maatjes, shiitake et betteraves rouges

Ingrédients: 4 maatjes, 300 g de betteraves rouges cuites, 200 g de shiitake, 1 botte de de jeunes oignons frais, 1 cuiller à potage d’huile, le jus d’un demi citron, sel et poivre.

Coupez les pieds de shiitake, puis brossez les. Enlevez les feuilles extérieures des oignons et coupez la plus grande partie verte.

Faites sautez les champignons et les oignons dans de l’huile, rajoutez les dés de betterave, et assaisonnez avec quelques gouttes de jus de citron, du sel et du poivre du moulin.

Disposez les maatjes sur des assiettes et partagez les légumes tièdes sur les poissons.

Bon appétit!

Cuisson des betteraves:

Pour 1 kg de betteraves:le jus d’un citron, 2 échalotes,2 gousses d’ail entières et non pelées, 2 feuilles de laurier, sel et poivre.

Mettez les betteraves bien lavées dans une casserole avec les autres ingrédients. Rajoutez de l’eau froide et amenez à ébullition. Faites cuire à feu moyen pendant au moins une demi-heure. Surveillez la cuisson des betteraves rouges en les piquant avec la pointe d’un couteau. Les betteraves peuvent rester ‘al dente’. Laissez les refroidir dans leur jus de cuisson, puis pelez-les et coupez les en dés.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu