La salade du nouveau pauvre

No votes yet.
Please wait...
La salade du nouveau pauvre
La salade du nouveau pauvre

On en est toujours qu’au 1 décembre et déjà les recettes festives me donnent des crampes à l’estomac. Du coup,je vous propose une recette toute simple et bon marché, connue sous le nom de salade du nouveau pauvre et qui d’après la légende aurait été crée par Paul Poiret, ruiné et en faillite.

Paul Poiret était un couturier célèbre de l’entre-deux-guerres et connu pour ses fêtes somptueuses. La crise économique des années trente ayant été fatale pour son entreprise, Paul Poiret est mort pratiquement ruiné et oublié en 1944.

La salade du nouveau pauvre

Ingrédients: 2 harengs fumés, 4 grosses pommes de terre, 4 betteraves rouges cuites, 1 gros cornichon au vinaigre, 1 barquette de cresson, 4 cuillers soupe d’huile, 1 cuiller à soupe de moutarde à l’ancienne, 1 cuiller à soupe de vinaigre, du sel et du poivre.

Faites cuire les betteraves, puis les pommes de terre dans leur peau. Levez les filets des harengs et coupez les en morceaux.

Pelez et coupez les pommes de terre et les betteraves en cubes.

Coupez le cornichon en cubes. Mélangez les ingrédients pour la vinaigrette. Mélangez les ingrédients pour la salade à cette vinaigrette.

Rajoutez le cresson juste avant de servir.

Bon appétit !

Print Friendly, PDF & Email

Related Post

No votes yet.
Please wait...

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Rhoooo ♥

    J’adore les harengs (ou les anchois) avec les pommes de terre ! J’aime bien l’idée d’ajouter de la betterave, je n’aurais pas pensé que ça pouvait bien se marier avec 🙂

    Merci 🙂

    Le poisson fumé, sauf le saumon que je ne consomme plus du tout, j’ai encore un peu de mal à faire l’impasse ! Autant, intellectuellement, même si j’en salive quand j’en vois, j’ai réussi à me passer de pâtés, terrines et saucisson, j’arrive à me rappeler pourquoi je n’en consomme plus, autant le poisson ou les crevettes, je chute et rechute de temps en temps 😉 (que ça reste entre nous 😉 )

    Belle et douce journée 🙂

    Bisou ♥

    1. foodstyling

      Il faut se laisser aller de temps en temps. Si ce n’est pas trop bon pour son corps, le moral compte aussi.
      Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu