Gateau au chocolat, fruits rouges

Gateau au chocolat, fruits rouges

Ce blog vient de fêter ses dix ans d’existence. Temps donc pour un gateau au chocolat, un rien décadent, bourré de chocolat et de fruits rouges, encore hors saison, mais pour une fois…, Et même les analphabètes de la patisserie, tels que moi, peuvent réussir ce gâteau.

Gateau au chocolat, fruits rouges

Gateau au chocolat, fruits rouges
Gateau au chocolat, fruits rouges

Ingredients: 120 g de chocolat ooit, 75 g de beurre (à température ambiante), 50 g de sucre, 4 oeufs, 1 c à s de cacao, 50 g de farine fermentante,125 g de framboises, 500 g de fraises, 1 dl de crème liquide, de la gelée de groseilles rouge.

Pour la ganache: 100 g de chocolat noir, 25 g de beurre

Faites fondre le chocolat dans un bain-marie.

Battez le sucre et le beurre en crème.

Mélangez les jaunes d’oeufs, un à un dans la crème au beurre.

Rajoutez le chocolat fondu, le cacao et la farine.

Battez les blancs d’oeufs en neige, et mélangez les délicatement, en deux fois,  à la pâte.

Versez la pâte dans un moule à gâteau beurré et fariné et faites cuire le biscuit pendant 45 minutes dans un four préchauffé à 175°.

Laissez refroidir le biscuit au chocolat et coupez le horizontalement  en deux parts égales.

Battez la crème en chantilly.

Tartinez une moitié du biscuit de gelée de groseilles, puis de chantilly.

Partagez les fraises sur la chantilly.

Tartinez le seconde moitié du biscuit au chocolat de gelée de groseilles rouge et coiffé en les fraises.

Faites fondre le chocolat pour la ganache au bain-marie, mélangez le au beurre. Versez cette ganache sur le gâteau.

Décorez le gâteau avec les framboises.

Amusez vous bien et bon appétit !

 

Potée de chicons et pommes de terre

Potée de chicons et pommes de terre

J’aime les potées aux légumes, que l’on cuisine dans une seule casserole et qui se mangent dans un bol. La potée de chicons et pommes de terre, aux lardons se transforme en plat végétarien en remplaçant le bouillon de poule par un bouillon de légumes, et les lardons par du fromage.

Potée de chicons et pommes de terre

Potée de chicons et pommes de terre
Potée de chicons et pommes de terre

Ingrédients: 750 g de chicons (endives), 750 g de pommes de terre, 1 oignon, 1 gousse d’ail, , 150 g de lardons de bonne qualité, 1/2 litre de bouillon de poule, 2 feuilles de laurier, 1 branchette de thym, 1 clou de girofle,  du persil haché,  du sel et du poivre.

Pelez l’oignon et l’ail et émincez les.

Pelez les pommes de terre et coupez les en avez gros morceaux. Enlevez les feuilles flétries des chicons et coupez les également en morceaux assez grossiers.

Faites revenir les lardons dans un noix de beurre. Rajoutez y l’oignon et l’ail.

Rajoutez les pommes de terre et les chicons en mélangeant bien le tout.

Rajoutez la moitié du bouillon bien chaud, le laurier, le thym et le clou de girofle, puis faites cuire votre poté pendant une petite demi-heure jusqu’à ce que les pommes terre commencent à se désagréger.

Rajoutez du bouillon dés que la potée s’assèche.

Assaisonnez votre potée avec du sel et du poivre.

Si vous avez choisi pour la version végétarienne, rajoutez quelques petits cubes de fromage avant de servir.

Bon appétit !

Salade de chou rouge à l’orange

Salade de chou rouge à l’orange

Pour tester le nouveau look de ce blog, je vous propose une recette de salade de chou rouge à l’orange accompagnée de mozzarella au pesto. Cette association peu paraitre étrange. Essayez la!

Salade de chou rouge à l’orange

Salade de chou rouge à l'orange, mozzarelle au pesto
Salade de chou rouge à l’orange, mozzarelle au pesto

Ingrédients: 1/2 chou rouge, 3 oranges, le jus d’un demi-citron, de l’huile d’olive, 1/2 tige de romarin, du sel et du poivre

1 boule de mozzarella, 1 petit  bouquet de basilic, 2 cuillers à potage de pignons, 1 gousse d »ail, 1 cuiller à potage de parmesan fraichement râpé, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Autant préparer la salle de chou rouge à l’avance. Le chou ‘cuira’ dans le jus de citron et d’orange.

Émincez finement le chou. Pelez les oranges à vif à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Coupez les quartiers d’orange en éliminant les peaux blanches et coriaces. Pressez le reste des oranges pour en obtenir le jus.

Pressez le demi-citron, débarrassez le romarin de sa tige.

Hachez le romarin, puis mélangez les au  jus de fruits et au chou rouge. Rajoutez les quartiers d’oranges et un filet d’huile d’olive.

Assaisonnez la salade de chou rouge avec du sel et du poivre.

Laissez reposer la salade au frais pendant quelques heures, idéalement toute une nuit.

Pesto

Faites légèrement brunir les pignons dans une poêle sèche.

Mixez les pignons, l’ail et le basilic.

Mélangez au parmesan, rajoutez de l’huile d’olive et assaisonnez le pesto avec du sel et du poivre.

Il ne nous reste qu’à couper la mozzarella en tranches et à la servir avec la salade de chou rouge et le pesto.

Bon appétit !

Tortellini in brodo

Tortellini in brodo

Suite à certains problèmes techniques, ce blog n’a plus été mis à jour depuis quelques semaines. Nous sommes de retour avec un recette de tortellini in brodo, des tortellini au poulet et à la sauge servis dans un bouillon de poule.

Tortellini in brodo

Le bouillon de poule étant cuisiné à l’avance et conservé au congélateur, il a suffit de le décongeler.

Passons donc au tortellini au poulet et à la sauge, et commençons par la pâte.

Tortellini in brodo au poulet et à la sauge
Tortellini in brodo au poulet et à la sauge

Ingrédients: 2 oeufs, 200 g de farine, 1 filet d’huile d’olive, 1 pincée de sel.

Mélangez les ingrédients, pétrissez ensuite pour obtenir une pâte lisse et élastique. Emballez la boule de pâte dans du film alimentaire et laissez la reposer 1/2 heure au frais.

Pendant ce temps préparez la farce

ingrédients: 2 blancs de poulet, 1 oeuf, 50 g de parmesan rapé, 2 cuillers à potage de sauge finement ciselée, de la noix de muscade, du sel et du poivre

Hachez le poulet et mélangez la viande avec les autres ingrédients. La farce doit être assez ferme, sinon rajoutez du parmesan pour l’assécher un peu .

Étalez la pâte finement, de préférence avec un laminoir à pâte. Coupez en des losanges ou des carrés de 3 cm.

Mettez un losange, une pointe vers vous, sur votre plan de travail.

Mettez un peu de farce (une petite cuiller à café) au centre de la pâte, puis repliez la vers le haut, vous obtiendrez un triangle.

Roulez la base du triangle vers la pointe (une fois!), placez un doigt au milieu puis collez les pointes  en les pressant l’une contre l’autre.

Répétez l’opération jusqu’à l’épuisement des ingrédients.

Faites cuire les tortellini dans du bouillon ou de l’eau salée pendant quelques minutes. Les tortellini sont cuits quand ils flottent à la surface du liquide de cuisson.

Servez les tortellini au poulet et à la sauge dans le bouillon de poule bien chaud. Servez les avec un supplément de parmesan rapé.

Bon appétit!

Chicons au gratin

Chicons au gratin

Les chicons au gratin, plat d’hiver vedette en Belgique que je me permet de republier à nouveau pour cause de mise à jour technique.

Les contraintes de l’édition nous forcent de temps en temps à utiliser des ingrédients bien avant leur saison. Cette semaine nous avons du cuisiner des asperges blanches. Malheureusement, elles venaient du Pérou et elles étaient insipides et gorgées d’eau. C’était plutôt dommage, le résultat était franchement décevant, mais c’est quand même une raison supplémentaire de plaider pour l’utilisation de produits de saison cultivés naturellement et de préférence localement. Il n’y a aucun plaisir à manger des asperges, des fraises ou des cerises au mois de février, surtout si ces produits sont chers et sans saveur.

Voici donc une recette de chicons (endives pour les Français) au gratin. C’est savoureux, bon marché et de saison !

Chicons au gratin

Chicons au gratin
Chicons au gratin

Voici de nouveau une recette traditionnelle Belge que nous avons un peu modifiée. Nos chicons sont étuvés au lieu d’être bouillis à grandes eaux, et crime de lèse-majesté, nous utilisons du parmesan au lieu de gruyère. Nous espérons donc votre compréhension.

Nous avons donc besoin d’un kg de chicons, de préférence de pleine terre, le jus d’un citron, 1 cuiller à café de sucre en poudre, 30 g de beurre, 8 tranches pas trop fines de jambon de qualité, 150 g de parmesan fraîchement râpé, du sel et du poivre.

Et pour la Béchamel : 50 g de farine, 35 g de beurre, 1/2 litre de lait, noix de muscade, sel et poivre.

Cuisons d’abord le chicons. Enlevez les feuilles un peu flétries et lavez les chicons. Disposez les, côte à côte, dans une cocotte assez grande. Assaisonnez avec le jus de citron, du sel et du poivre et parsemez-les de noisettes de beurre. Rajoutez un fond d’eau et faites étuvez les chicons à feu doux pendant 40 à 50 minutes, ce plat demande des légumes bien cuits. Faites égouttez les chicons en conservant le jus de cuisson pour la sauce béchamel.

Faites fondre le beurre, mélangez la farine au beurre fondu et faites cuire pendant 10 minutes, à feu doux en remuant et sans laisser colorer. Rajoutez peu à peu le lait dans le roux, toujours en remuant le mélange et faites cuire à feu doux pendant 15 minutes. Rajoutez le jus de cuisson à la sauce et assaisonnez-la avec de sel, du poivre, de la noix de muscade et éventuellement encore un peu de jus de citron pour corser un peu la sauce.

Roulez chaque chicon, bien égoutté, dans une tranche de jambon et disposez-les côte à côte dans un plat à gratin. Versez la sauce sur les légumes et parsemze le tout d’une belle couche de parmesan.

Faites gratiner pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 180°

Servez ce plat avec de la purée de pomme de terre ou simplement avec du pain.

Magrets de canard séchés

Magrets de canard séchés

Voici une recette simple à réaliser, mais qui demande un peu de patience avant de pouvoir en apprécier le résultat! Les magrets de canard se mangent tels quels à l’apéritif, coupés en fines tranches et feront merveilles dans vos salades et même vos potages. Et comme j’aime en  confire les cuisses, je préfère commencer la recette avec deux canards, et utiliser les carcasses pour en faire un bouillon bien parfumé.

Magrets de canard séchés

Magrets de canard séchés, ingrédients
Magrets de canard séchés, ingrédients

Pour réaliser cette recette il vous faut au minimum les deux magrets d’un canard bien gras. Vous utiliserez les cuisses et la carcasse du canard pour d’autres recettes

Pour deux magrets: 30 gr de gros sel, 10 baies de genévrier, 10 grains de poivre, Les feuilles de 2 branches de thym, 2 feuilles de laurier.

Concassez les baies de genévrier et le poivre dans un mortier. Rajoutez le sel, le thym et le laurier déchiré en petit morceaux. Partagez ce mélange sur le coté chair des magrets. Mettez les magrets l’un sur l’autre, coté peau vers l’extérieur. Mettez les dans un plats et déposez un poids dessus, puis gardez les au réfrigérateur pendant 24 heures.

Séparez les magrets, épongez-les avec du papier absorbant, puis emballez-les séparément dans un torchon propre. Faites les murir pendant minimum une semaine au réfrigérateur avant de les entamer.

Les quantités de sel et d’épices me conviennent parfaitement, mais rien ne vous empêche de varier les éléments de la salaison. Et bien sur il est toujours possible de fumer les magrets. Il faut alors les fumer 24 heures après la salaison et les faire sécher ensuite comme dans la recette.

Repas de fête moléculaire

Repas de fête moléculaire

Un billet de 2008, c’était amusant comme tout à préparer, et à déguster. Evidemment tout ça date un peu, mais les produits se vendent encore. Et quel petit garçon n’a jamais joué au petit chimiste?

Comme promis, je vous laisse découvrir le repas préparé à l’aide du kit Sphérification Inverse imaginé par Albert y Ferran Adria du restaurant EL Bulli.
Les techniques utilisées pour ces plats ne sont pas trop compliquées et sont expliquées pour chaque recette.
Les images sont de Wout Hendrickx pour le Magazine Feeling du mois de décembre 2008, en vente en Néerlandais.

Le kit contient 5 produits sous forme de poudre:
ALGIN , à base d’algues, se dissous dans de l’eau. Le bain d’algin se charge de former une pellicule autour d’un liquide, voir nos billes de betteraves.
GLUCO, à base de sels de calcium, se mélange au ingrédients liquides et participe à la réaction en combinaison avec l’algin.
XANTANA, à base de maïs fermenté est un épaississant de liquides, aussi bien froids que chaud.
AGAR est extrait d’algues gélifiant. La gelée à base d’agar résiste à la chaleur.
LECITE, à base de lécithine de soja, s’utilise pour la formation de mousses légères.

Le kit contient en plus: 1 cuiller à mesurer le dosage des produits, 5 cuillers rondes permettant de former les perles et billes, une cuiller trouée pour récupérer les billes dans le bain d’algin et une seringue destinée à faire glisser un liquide les perles dans ce même bain.

Evitez l’usage d’eau calcaire pour votre bain d’algin, de même que pour vos bains de rinçages.
Gluco et Algin réagissent différemment en fonction de l’acidité et de la consistance des ingrédients utilisés. Adaptez donc vos dosages.

Billes de betterave rouge, crevettes grises et estragon

Billes de betteraves rouges et crevettes grises à l'estragon
Billes de betteraves rouges à l’estragon

Bain d’Algin: 1/2 litre d’eau, 4 doses d’Algin.

Mixer, une par une les doses d’Algin dans l’eau. Faites reposer la solution pendant au mois 2 heures avant emploi.
Préparez un bol d’eau pour le rinçage de vos billes de betteraves.

Ingrédients: 2 dl de cuisson de betteraves rouges, quelques feuilles d’estragon hachées grossièrement, 250 g de crevettes grises, les épluchures et têtes de crevettes seront utilisées pour l’écume de crevettes.

Cuisson de betteraves rouges

Faites cuire 1 kg de betteraves rouges dans 2 litres d’eau, assaisonnée d’un jus de citron, 2 gousses d’ail, du sel et du poivre pendant 50 minutes.

Billes de betteraves

Mesurez 2 dl de cuisson de betteraves et laissez refroidir.
Mixez, une par une, 10 doses de Gluco dans la cuisson de betteraves refroidie et rectifiez l’assaisonnement avec du sel, du poivre et du jus de citron.
Filtrez le liquide et laissez le reposer pendant 2 heures.
Remplissez la cuiller de 5 ml de liquide de betteraves, faites glisser une crevette et un peu d’estragon dans le liquide et versez le contenu de la cuiller dans le bain D’Algin. Laissez les billes 2 minutes dans le bain et sortez-la avec la cuiller à trous. Rincez la bille dans de l’eau claire.
Conservez les billes de betteraves dans de la cuisson de betteraves, jusqu’à l’emploi et pour un maximum de 24 heures.

Ecume de crevettes

Ingrédients: les têtes et les queues de 250 g de crevettes, 1 tige de céleri vert, 1 oignon émincé, 1 gousse d’ail, 2 cl de Cognac, 1 cuiller à potage de concentré de tomates, 2 dl de vin blanc, 1 cuiller à potage d’huile d’olive, du poivre de Cayenne, du sel et du jus de citron.

Faites revenir le têtes de crevettes dans l’huile, rajoutez le céleri, l’oignon, l’ail et le concentré de tomates.
Verse le vin et le Cognac et faites bouillir pendant 3 minute. Versez alors 1/2 litre d’eau sur la préparation, assaisonnez avec le poivre de Cayenne et du sel. Faites cuire à feu doux pendant 20 minutes.
Filtrez le fumet de crevettes et laissez-le refroidir.
Mesurez 2 dl de fumet de crevettes et rajoutez le jus de citron, rectifiez l’assaisonnement avec du sel et du poivre.
Mixez la préparation avec 4 doses de Lecite et laissez reposer pendant quelques minutes.
Mixez la surface du liquide avec un mixeur à main de façon à créer de nombreuses bulles à la surface du liquide.
Récupérez l’écume à l’aide d’une cuiller.

Turbotin rôti à l’écume d’herbes

Turbotin rôti à l'écume d'herbes
Turbotin rôti à l’écume d’herbes

Ingrédients: 200 g de filets de turbotin, 4 pommes de terre Vitelottes, 1 cuiller à potage de farine, 50 g de beurre, sel et poivre.

Coupez le poisson en morceaux de 50 g.
Pelez les pommes de terre et coupez les en tranches d’un demi cm, dans le sens de la longueur.
Assaisonnez les pommes de terre avec du sel et du poivre et cuisez les, à la poêle, dans du beurre.
Assaisonnez le poisson avec du sel et du poivre, passez le côté peau dans de la farine Cuisez le poisson, côté peau, dans une poêle pendant 2 minutes. Terminez la cuisson dans un four préchauffé à 180° pendant 2 minutes supplémentaires.

Ecume d’herbes

ingrédients: 50 g de persil plat, 50 g d’épinards, 2 cuillers à potage de d’estragon, 2 cuillers à potage d’oseille rouge, 1 cuiller à potage de vinaigre de Xérès, sel et poivre.

Mixez les herbes en compagnie de quelques glaçons. Mélangez la purée d’herbes avec 1,5 dl d’eau glacée.
Passez la purée d(herbes au tamis fin en pressant bien tout le jus.
Assaisonnez avec de sel, du poivre et le vinaigre de Xérès.
Mixez 3 doses de Lecite dans le jus d’herbes.
Mixez en surface afin de former des bulles. Laissez reposer une minute et récoltez l’écume à l’aide d’une cuiller.

Pigeonneau, gelée de persil, espuma de pommes de terre

Pigeonneau rôti, espuma de pommes de terre, gelée de persil
Pigeonneau, espuma de pommes de terre, gelée de persil

ingrédients: 2 pigeonneaux, 1 oignon, 2 branches de céleri, 1 poireau, 1 gousse d’ail, 1 feuille de laurier, 2 branches de thym, 1/2 demi-bouteille de vin rouge bien corsé, 60 g de beurre, 1 cuiller à potage d’huile, due sel et du poivre.

Faites la sauce un jour à l’avance.
Détachez les cuisse et coupez les poitrines des carcasses de pigeonneaux.
Réservez les au réfrigérateur. Hachez grossièrement les carcasses. Faites les dorer dans la moitié du beurre. Rajoutez les légumes coupés en morceaux, l’ail, le concentré de tomates et les aromates. Versez un litre dans la casserole et faites bouillir pendant 45 minutes, à feu doux.
Passez le bouillon au chinois, faites le réduire de moitié et rajoutez le vin.
Faites à nouveau réduire de moitié et laissez refroidir la sauce.
Mettez la sauce au réfrigérateur jusqu’à l’emploi.
Eliminez la graisse figée à la surface de la sauce.

Gelée de persil

Faites la gelée un jour à l’avance

ingrédients: 1 beau bouquet de persil plat, 5 doses d’Agar, du sel et du poivre.

Faites cuire le persil 3 minutes dans de l’eau salée.
Rincez-le à l’eau froide et faites en une purée à l’aide d’un mixeur.
Passez la purée au chinois. Rajoutez de l’eau afin d’obtenir 2,5 dl de jus de persil.
Chauffez le jus de persil et faites dissoudre l’Agar dans le jus. Assaisonnez avec du sel et du poivre.
Versez la gelée dans des moules et faites la prendre au réfrigérateur.

Espuma de pommes de terre

ingrédients: 250 g de pommes de terre, épluchées et coupées en dés, 2,5 dl de crème fleurette, 100 g de de jambon séché (Bayonne), 2 feuilles de gélatine,1 branchette de thym, sel et poivre.

Faites cuire les pommes de terre, l’ail, le thym et le jambon dans 4 cl d’eau.
Egouttez, mais gardez 3 cl de cuisson. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide, et faites la dissoudre dans la cuisson de pommes de terre.
Mixez le tout, rajoutez la crème et passez la purée de pomme de terre au tamis fin.
Versez la purée (liquide) de pomme de terre dans un siphon.
Mettez le siphon sous pression avec deux cartouches de gaz et laissez refroidir à température ambiante.

En remplaçant la gélatine par 2 blancs d’oeufs, vous pouvez monter la température de l’espuma, en le chauffant au bain marie, à 70° C et donc le servir chaud

Faites sécher 50 g de jambon cru pendant 1 heure dans un four à 80° C, laissez refroidir et hachez le jambon séché en petits morceaux.
Saupoudrez l’espuma de pommes de terre de jambon séché.

Cuisson du pigeonneau

Faites chauffer la sauce, mixez 1/2 dose de Xantane dans la sauce, elle épaissiras et deviendra brillante.
Faites pocher les cuisses de pigeonneaux dans la sauce pendant 10 minutes.
Faites rôtir les poitrines des pigeonneaux dans du beurre en les gardant bien rosées.

Gelée de coings, perles de framboises et biscuits à la cannelle

Gelée de coings

Ingrédients: 1 kg de coings, (à défauts de coings faites une gelée de pommes en partant de 400 g de jus de pommes fraîches, puis suivez la recette), le jus d’un citron, 100 g de sucre, 4 doses d’Agar.

Gelée de coings, caviar de framboises et biscuits à la cannelle
Gelée de coings, caviar de framboises et biscuits à la cannelle

Coupez les coings, bien lavées, en fines tranches.
Recouvrez les d’eau et du jus de citron.
Faites cuire les coings à feu doux pendant 1 heure.
Passez le jus de cuisson à l’étamine.
Mesurez 400 g de jus de coings et portez à ébullition.
Mixez 4 doses d’agar dans le jus, versez la gelée dans des petites formes en silicone et laissez prendre la gelée au réfrigérateur.

Caviar de framboises

Faites un bain d’algin en mixant 4 doses d’Algin dans 1/2 litre d’eau.
Laissez reposer le bain pendant au moins deux heures.

ingrédients: 600 g de framboises surgelées, le jus d’un citron, 60 g de sucre, 8 doses de Gluco.

Faites dégeler les framboises, à feu doux, dans le jus de citron.
Filtrez le jus de framboise dans une étamine en pressant bien.
Faites dissoudre le sucre dans le jus de framboises.
Mixez, une par une, les 8 doses de Gluco dans le jus de framboises, suivi par 1 dose de Xantana.
Laissez reposez le jus de framboises pendant quelques heures.
Remplissez la seringue, fournie avec le kit de jus de framboises et faites glissez, une à une, des gouttes de jus dans le bain d’Algin.
Laissez prendre les billes pendant 2 minutes, retiez-les du bain à l’aide de la cuiller à trous fournie.
Rincez le caviar de framboises à l’eau claire.

Biscuits à la cannelle

ingrédients: 200 g de sucre impalpable, 15 g de farine, 1 blanc d’oeuf, 1 cuiller à café de cannelle en poudre.

Battez le blanc d’oeuf pendant quelques secondes pou le liquéfier.
Mélangez le blanc d’oeuf aux autres ingrédients.
Laissez reposer la pâte pendant quelques minutes.
Etalez des languettes de pâtes sur un tapis à four en silicone.
Faites cuire les biscuits pendant 2 minutes dans un four préchauffé à 180°.
Pliez les biscuits chauds à la forme souhaitée et laissez-les refroidir.

Sirop à la menthe

Mixez un bouquet de menthe fraîche avec 1 dl de sirop de canne.
Filtrez au chinois

Souhaits pour l’année qui vient

Souhaits pour l’année qui vient

  • Manger sain, c’est bien, mais il faut quand même que cela reste amusant.

Pour l’année qui vient, je nous souhaite donc :

  • D’abandonner les régimes ‘SANS’, sauf indications médicales.
  • De ne pas promouvoir les plats ‘SANS’ gluten, ‘SANS’ lactose, ‘SANS’…. tout et rien, sous prétexte de régime amaigrissant. Les seuls régimes qui marchent sont ceux qui contrôlent le nombre de calories, style Weight Watchers.
  • De ne pas promouvoir  de régimes ineptes tels que LCHF (Low Carb, High Fat) qui ne marchent pas. Rappelez vous Atkins et autres gourous d’un passé pas si lointain.
  • D’oublier les débilités tels que le régime paléo.
  • De ne pas obliger vos enfants à manger végétalien.
  • De ne pas acheter de viandes, volailles et poissons issus  d’une agriculture industrialisée.
  • D’abandonner les produits ‘lights’, les bouillons cubes et autres plats congelés tels que pizzas et lasagnes industrielles.

Et pour rester positif:

  • Spaghetti à la Norma
    Spaghetti à la Norma

    Mangez et buvez ce qui vous fait plaisir, en ne tenant surtout pas compte de mon ton pontifiant.

  • Beaucoup de plaisir en cuisinant.
  • Autant de plaisir à manger, et à surtout à partager ce que vous aurez préparé.
  • D’acheter des produits de saison et de production locale.
  • Et surtout, de ne pas vous prendre, ni vous, ni votre cuisine, trop au sérieux !

Et pour me faire pardonner mon ton un rien moralisateur, voici un lien vers une recette de fête, végétarienne, pour vos papilles mises à mal par le réveillon de Noël et celui à venir en fin de semaine.

Spaghetti à la Norma, aux aubergines frites.

Bon appétit et bonne année !

Magret de canard, sauce au vin rouge

Magret de canard, sauce au vin rouge

Eendenborst met rode wijnsaus en gestoofd witloof

Comme il semblerait que l’hiver, le vrai, avec du gel et même de la neige devrait atteindre nos régions ce weekend, je vous propose une recette de saison et rustique. Et c’est encore du canard, mais cette fois j’utilise des magrets de canard du commerce. Faites quand même attention à la qualité du produit, les magrets ‘Labels Rouge’ sont tout à fait satisfaisant. Je les prépare avec des chicons (endives pour les …) braisés et de grosses frite cuites dans la graisse des magrets.

J’aime beaucoup les chicons braisés amers, j’utilise des chicons cultivés en pleine terre, je n’enlève pas le petit cône du pied du légume et je les fait cuire longtemps et bien fondants. Il est évident que vous pouvez adapter la recette suivant vos goûts personnels.

Magrets de canards, sauce au vin rouge.

Commençons par les chicons (endives pour les…)

Il nous faut: 1 kg de chicons, le jus d’un demi-citron, 50 g de beurre, 1 cuiller à café de sucre sel et poivre.

Enlevez les éventuelles feuilles flétries des chicons. Lavez-les et disposez les côte à côte dans une casserole à fond épais. Partagez le beurre et le sucre sur les légumes, arrosez-les de jus de citron et assaisonnez les chicons avec du sel et du poivre. Rajoutez 1 dl d’eau et faites cuire les chicons pendant 35 minutes à feu doux et sous couvercle.

Vérifiez quand même de temps en temps le niveau de liquide dans la casserole, les chicons ne doivent pas brûler.

Enlevez le couvercle,  et montez le feu. Faites carameliser les chicons de tous les côtés et gardez les au chaud.

Continuons avec les magrets

3 magrets de canard, 1 demi-bouteille de vin rouge bien corsé, 1 cuiller à café de miel, 1 cuiller à café de thym frais, 30 g de beurre, sel et poivre.

Entaillez le coté peau des magrets en croisillons jusqu’à la viande. Faites les cuire à feu moyen, côte à côte pendant dix minutes côté peau, puis 5 minutes côté chair. Continuez la cuisson des magrets pendant 10 minutes, sous une feuille de d’aluminium, dans un four préchauffé à 160°, sortez les de la poêle et laissez les reposez pendant 10 minutes.

Versez la graisse de canard dans une poêle propre, elle servira à cuire les frites.

Déglacez la première poêle avec le vin rouge, rajoutez le miel et le thym et faites réduire de moitié. Montez la sauce avec un morceau de beurre frais et assaisonnez avec du sel et du poivre.

Puis les frites….

1 kg de pommes de terre, gros sel, graisse de cuisson des magrets

Pelez les pommes de terre, puis coupez-les en grosses frites.

Epongez les frites dans un torchon de cuisine puis faites les bien dorer dans la graisse pas trop chaude. Egouttez bien la graisse et saupoudrez les frites de gros sel;

La pizza maison inratable

La pizza maison inratable

Une recette pour lendemain de fête, la pizza maison inratable, destinée à ceux qui aiment les pizza à pâte fine et qui n’aiment pas trop les pizza livrées ou achetées dans un fast food et aux ingrédients, pour le moins, indéterminés.

La plupart des gens se plaignent de la qualité de leur pizza faites maison. La raison de ces plaintes est que presque toujours que leurs fonds de pizza sont trop épaisses et pas assez croustillantes. La tendance est de faire porter ce ratage a son four qui ne chaufferais pas autant que les fours à pizza professionnels.

Mais il y une solution. D’ailleurs le voici : faites la pâte d’après cette recette et cuisez vos pizza en deux fois.

Pizza: la recette de base, fond et sauce tomate

Une pizza maison inratable
Une pizza maison inratable

Commençons par la pâte :

Il nous faut : 400 g de farine, environ 2 dl d’eau tiède, 2 cuillers à potage d’huile d’olive, 9 g de sel, 1 cuiller à café de sucre en poudre, 20 g de levure de boulanger.

Mélangez la levure, le sucre, 1 cuiller à potage de farine et un peu d’eau pour obtenir une pâte assez liquide. Laissez-la reposer 20 minutes. Tamisez le restant de la farine dans un bol. Saupoudrez les bords de sel, versez l’huile sur la farine. Versez le mélange de levure au centre de la farine et commencez à mélanger. Rajoutez le reste d’eau et commencez à pétrir la pâte. Il vous faut obtenir, après un petit quart d’heure de pétrissage une pâte souple et élastique. il se pourrait que, suivant la qualité de la farine, vous devriez rajoutez, soit un peu d’eau, soit un peu de farine.

Formez une boule avec la pâte et laissez-la lever dans un endroit chaud et sous un torchon pendant une heure. La pâte doit doubler de volume.

Pétrissez la pâte rapidement et partagez-la en morceaux de 200 g. Aplatissez les pâtons, le plus finement possible au rouleau à pâtisserie.

Passez les bords de votre pizza à l’huile avec un pinceau, partagez 2 cuillers à potage de sauce tomate au centre de la pizza. Cuisez-la 4 minutes dans un four préchauffé à 230°.

Sortez la pizza du four et garnissez-la de vos ingrédients préférés: mozzarella, tomates, poivrons, basilic, anchois, parmesan, vous avez le choix. Repassez la pizza au four pour 4 minutes supplémentaires, toujours à 230°.

Il ne vous reste qu’à la déguster.

Sauce tomate

1 kg de tomates bien mûres ou des tomates en conserve, 1 oignon entier pelé, 1 bouquet garni avec de l’origan, sel

Mettez tous les ingrédients dans une casserole et faites cuire à fau doux pendant une bonne heure en mélangeant régulièrement. Enlevez l’oignon et le bouquet garni et passez la sauce dans un chinois ou une passoire fine. Faites éventuellement épaissir encore un peu la sauce à feu doux. Assaisonnez avec du sel et du poivre.