Soupe au potiron et tomates séchées

Ce doit être un hasard si la plupart des légumes dont je ne raffole pas ont la chair orange. Carottes (cuites !), potirons, patates douces…,  ces légumes aux goûts douceâtres et souvent fades ne font pas partie de mes ingrédients favoris. Alors j’essaye d’en relever le goût en y rajoutant tomates, moutarde, raifort, piments, et autres condiments. Voici donc une soupe au potiron et tomates séchées que tout le monde, du moins chez  nous, apprécie.

Soupe au potiron et tomates séchées

Photo Food & Styling: Soupe au potiron et tomates séchées
Photo Food & Styling: Soupe au potiron et tomates séchées

Ingrédients: 700 g de chair de potiron, 150 g de tomates séchées, 1 litre de bouillon de poule, 2 cuillers à potage de concentré de tomates, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 bouquet garni,(laurier, thym et origan),2 dl de crème liquide, le zeste d’un demi-citron, du jus de citron, du sel et du poivre.

Émincez l’oignon et l’ail. Coupez la chair de potiron en morceaux plus au moins égaux. Coupez les tomates séchées en petits morceaux et gardez en 2 cuillers à potage à part pour la finition.

Faites revenir ail,oignon et potiron  dans une belle noix de beurre sans faire colorer. Rajoutez le bouillon, le bouquet garni et les tomates séchés.

Portez la soupe à ébullition et faites la cuire 30 minutes à feu moyen. Enlevez le bouquet garni et mixez le potage.

Pour obtenir une consistance plus veloutée  de votre soupe au potiron, passez la éventuellement  au chinois. Assaisonnez la soupe avec du sel et du poivre.

Pour la garniture: Battez la crème en chantilly pas trop ferme. Rajoutez les morceaux de tomates séchées que vous avez gardés et le zeste de citron.

Assaisonnez la crème avec quelques gouttes de jus de citron, du sel et du poivre.

Bon appétit !

Encore quelque chose qui n’a rien voir avec cette recette. J’ai enfin réussi à adapter mon module de commentaires  afin de pouvoir répondre aux vôtres. À vos plumes!

Jarret de veau aux tomates cerise

Jarret de veau aux tomates cerise
Photo Food & Styling: Jarret de veau aux tomates cerise

Comme il semble que l’été ne va pas nous laisser tomber pour, au moins, quelques jours supplémentaires, j’ai dû piocher dans mes réserves de photos pour vous proposer ce jarret de veau aux tomates cerise. Comme d’habitude c’est un plat simple à réaliser et bien sur délicieux à condition d’utiliser des ingrédients de qualité. J’utilise ici des tomates fraîches, encore gorgées de soleil, et en hiver ces petits bocaux de tomates, nous ferons bien plaisir !

Jarret de veau aux  tomates cerise

Ingrédients: 4 morceaux de jarret de veau, 500 g de tomates cerise (ou un bocal de conserve maison), 1 gros oignon, 2 gousses d’ail, 2 à 3 feuilles de laurier, De l’origan séché,suivant votre goût, 1 verre de vin blanc, de l’huile d’olive, 30 g de beurre, de la farine, du sel et du poivre.

Entaillez la peau des morceaux de jarret à intervalles réguliers pour empêcher la viande à se contracter en cours de cuisson. Assaisonnez la viande avec du sel et du poivre, puis passez la dans la farine.

Faites brunir la viande des deux cotés dans le beurre à feu vif.

Emincez l’oignon et l’ail, lavez les tomates.

Enlevez la viande de la cocotte, jetez le beurre et remplacez la par un filet d’huile d’olive, puis faites revenir l’oignon et l’ail à feu moyen et sans laisser colorer. Mettez la viande dans la cocotte, si possible côte à côte et rajoutez-y tout les autres ingrédients et un verre d’eau.

Faites cuire le jarret de veau à découvert et dans un four préchauffé à 180°  pendant une bonne heure et demie en l’arrosant régulièrement de jus de cuisson. Rajoutez, si nécessaire,un peu d’eau en cours de cuisson. Vérifiez la cuisson de la viande, qui se mange bien cuite.

Ce jarret de veau n’est pas un osso buco, donc pas de gremolata, ce mélange d’ail,de persil et de zeste de citron ou d’orange.

Mais je triche un peu en rajoutant un zeste de citron et du persil haché en fin de cuisson.

Servez ce jarret au tomates avec du riz ou tout simplement du pain.

Bon appétit !

Entrecôte grillée, hollandaise tomatée

J’avais, il y à quelques jours déjà, mis en ligne un petit livret de 5 recettes de gibier à télécharger. Un peu tôt puisque l’été,heureusement, est reparti pour un tour. Du coup je vous propose une recette d’une entrecôte grillée, sauce hollandaise tomatée.

Comme base pour la sauce j’utilise du consommé de tomates en été et l’eau, réduite de moitié, d’une conserve de tomates cerise, en hiver.

Entrecôte grillée, hollandaise tomatée

Entrecôte, sauce hollandaise tomatée
Photo Food & Styling: Entrecôte, sauce hollandaise tomatée

Ingrédients: 2 grosses entrecôtes de 500 g/pièces, de belles pommes de terre  chair ferme suivant votre appétit, 1 dl de consommé de tomates, 2 jaunes d’oeufs, 150 g de beurre, 2 belles tomates, quelques tiges d’estragon ou de persil feuille, quelques gouttes de vinaigre de vin, du sel et du poivre.

Sortez la viande du réfrigérateur à temps pour la mettre à température ambiante.  Lavez les pommes de terre et faites les cuire, entières et avec la peau,pendant 15 minutes à l’eau bouillante. Continuez la cuisson des pommes de terre au four ou sur un bbq.

Pelez les tomates, épépinez les et coupez les en brunoise (petit cubes).

Badigeonnez la viande d’un peu d’huile et faite la griller suivant votre goût.

Maintenant la sauce: Faites réduire le consommé de tomates de moitié avec la moitié des morceaux de tomates, laissez le refroidir un peu. Rajoutez les jaunes d’oeufs au fouet et continuez à battre, au bain-marie ou petit feu jusqu’à la consistance d’un sabayon. Rajoutez petit à petit le beurre coupé en morceaux tout en continuant à battre la sauce.

Il ne reste qu’à assaisonner la sauce avec un rien de vinaigre, du sel et du poivre. Rajoutez le reste de tomates, l’estragon ou le persil à la sauce.

Coupez la viande en tranches,assaisonnez la avec du sel et du poivre et servez la avec la sauce, les pommes de terre et une salade.

Bon appétit !

Gibier, 5 recettes et photos à télécharger

Couverture gibier d'automne
Photo Food & Styling Couverture gibier d’automne

On est encore et pour quelques jours en été, mais nous, sur foodstyling.be, préparons déjà l’automne à venir avec un petit ebook contenant 5 recettes et photos de gibier à télécharger gratuitement.

J’apprécierais volontiers vos commentaires pour pouvoir améliorer notre offre dans l’avenir.

Un petit extrait pour vous faire venir l’eau à la bouche.

Faisan à la choucroute

Les coqs faisant sont parfaits pour être cuisinés à la choucroute. Même un peu plus coriaces, ils ont plus de goût que les poules faisanes, et l’acidité de la choucroute les attendriront un peu….

Voici les liens vers deux versions de recettes de gibier, une en format PDF, la seconde en format Epub, à télécharger directement. Choisissez votre version préférée, ou même les deux en espérant que ce petit cadeau vous fasse plaisir! N’oubliez  pas d’aimer et partager ma page  Facebook, ce qui fait toujours plaisir!

Concentré de tomates maison

Pour terminer une série de recettes à base de tomates, pas de recette mais une anecdote.

 fabrication 'artisanale' de concentré de tomates
Food & Styling photo de fabrication ‘artisanale’ de concentré de tomates

À l’occasion d’une promenade dans le Salento, nous avons rencontré cette gentille dame préparant son concentré de tomates maison. Elle nous a expliqué comment transformer de la salsa di pomodoro classique en un concentré de tomates destiné aux sandwichs que ses fils emportaient au travail.

Avouez que cela change des tartines au Nutella, ou au beurre de cacahouètes!

Le procédé est simple: verser de la salsa de tomates dans de grandes assiettes plates, les mettre en plein soleil, mélanger la mixture de temps en temps en attendant le degré de concentration désiré.

Je ne vous donne pas la recette, qui n’est certainement pas à mettre en oeuvre, ni à conseiller  dans nos contrées plus nordiques, sans parler des problèmes d’hygiène alimentaire, causés par de nombreux insectes !

Ce billet est le dernier de la saison d’été.

Les premiers produits automnales font leur apparition sur les marchés, autant en profiter!

Farinata

En raison d’une erreur de manipulation le billet consacré à la farinata a disparu.Je m’en excuse auprès de mes lecteurs. En voici donc une nouvelle version.

La farinata, un genre de galette à base de farine de pois chiche est un-cas populaire dans les pays du contour méditerranéen. A ma grande honte je n’en avais jamais entendu parlé, voire mangé. C’est en tombant par hasard sur le site de Appuntamento in cucina que je me suis décidé d’en essayer la préparation.

Farinata

Farinata de pois chiche
Photo Food & Styling d’une farinata

Ingrédients: 300 g de farine de pois chiche, 1 litre d’eau, 6 cuillers à potage d’huile d’olive, une bonne pincée de sel (environ 10 g), du romarin, du poivre.

Battez la farine avec l’eau à l’aide d’un fouet afin d’obtenir une pâte liquide et sans grumeaux. Laissez reposer la pâte au frais pendant 4 à 5 heures. Rajoutez l’huile et le sel et mélangez vigoureusement. Versez la pâte dans un moule ou une plaque à four huilée sur une épaisseur maximale d’un demi-centimètre. Partagez le romarin sur la pâte.

Enfournez la farinata dans un four préchauffé à 240°, un peu moins pour un four à chaleur tournante) pendant 10 minutes. Continuez la cuisson pendant 10 minutes supplémentaires en allumant la fonction grill du four.

La farinata se mange chaude ou tiède.

Alors le résultat ?

Mon premier essai était raté, j’avais fait cuire la farinata sur une trop grande épaisseur de pâte avec comme résultat une espèce de flan de pois chiche, il faut donc vraiment faire des galettes fines !

Je me suis aussi posé la question de la garniture pour la farinata. Je crois que j’essayerai la prochaine fois d’y incorporer des morceaux de tomates cerise, d’olives et pourquoi pas de fromage.

Bon appétit !

Daurade, palourdes et ratatouille

Une fois n’est pas coutume, la photo d’aujourd’hui ne représente pas le plat cuisiné, mis à part la ratatouille cuite au four. Mais la daurade crue, les palourdes encore vivantes et les légumes de la ratatouille me paraissaient assez intéressantes à photographier tels quels.

Mais ne désespérez pas tout de suite, voici quand même les recettes.

Daurade aux palourdes

Daurade-palourdes
Photo Food & Styling: ingrédients daurade aux palourdes et ratatouille au four

2 belles daurades 750 g, écaillées et vidées par votre poissonnier, 750 g de palourdes, 1/2 verre de vin blanc, quelques petites branches de thym frais, du sel du poivre et de l’huile d’olive.

Lavez et ouvrez les palourdes comme indiqué dans la recette de pasta alle vongole.

Lavez le poisson et séchez le avec du papier de cuisine. Mettez le poisson dans un plat à four, assaisonnez l’intérieur du poisson avec le thym, du sel et du poivre. Faites réduire le jus de cuisson des palourdes de moitié et versez le sur le poisson. Versez 1 cuiller à potage d’huile d’olive sur le poisson et enfournez-le pour 25 minutes dans un four préchauffé à 180°.

Enlevez le poisson du plat, réchauffez les palourdes dans la sauce et servez immédiatement avec la ratatouille.

Ratatouille au four

Je me rappelle des ratatouilles de mon enfance, aux légumes trop cuits et baignants dans une eau de cuisson sans goût. Et on n’aimait pas ça !

Ces souvenirs ont fait que je ne prépare que rarement de la ratatouille. Mais quand je trouve de beaux légumes d’été je ne résiste pas à les cuisiner. Mais alors pas bouillis, mais confits au four dans de la bonne huile d’olive.

Et pour ceux d’entre-nous qui ne peuvent se poser de sauce, je vous propose une sauce tomate basique pour accompagner cette sacrée ratatouille !

Ratatouille au four
Photo Food & styling: Ratatouille au four

Ingrédients: 2 petites courgettes, 1 poivron rouge, 1 poivron jaune, 1 petite aubergine, 3 belles tomates, 4 gousses d’ail, 1 oignon,quelques brins de thym frais et comme je suis accro, quelques belles pincées d’origan séché, 2 cuillers à potage d’huile d’olive, du sel et du poivre.

Lavez les légumes.

Coupez les tomates en quartiers et épépinez-les. Faites de même avec les poivrons.

Coupez les légumes en morceaux plus au moins égaux. Mettez les dans un grand plat à four de façon à obtenir le moins de couches de légumes possible.

Rajoutez les gousses d’ail entières, le thym et l’origan puis assaisonnez la ratatouille avec du sel et du poivre.Versez l’huile d’olive sur les légumes, et mélangez le tout.

Faites cuire la ratatouille pendant 45 minutes dans un four préchauffé à 200° en mélangeant les légumes tout les quart-d’heure.

Bon appétit !

 

Poulet teriyaki

Au Japon le poulet teriyaki est un plat familial, et est donc le plus souvent préparé par la mère de famille. J’imagine qu’il doit donc exister certaines variantes dans la préparation de ce plat. La marinade consiste en un mélange de sauce soja, de mirin (vin de riz doux), de sucre et de saké. Ces ingrédients se trouvent assez facilement, y compris dans votre supermarché préféré. En principe le poulet teriyaki se prépare avec des cuisses de poulet désossées, mais aujourd’hui on utilise surtout des blancs de poulet.

Mais comme je n’ai pas trop confiance en ce qui concerne les morceaux de poulet prédécoupés industriels, je préfère découper et désosser moi-même un beau poulet fermier, la carcasse servant  alors à la préparation d’un bouillon de poule

Vous trouverez certainement de la sauce teriyaki toute faite sur le marché, mais la sauce faite maison est vraiment meilleure.

Poulet teriyaki

poulet teriyaki, riz blanc et haricots verts
PhotoFood & Styling: poulet teriyaki, riz blanc et haricots verts

Ingrédients: 1 poulet fermier ou 4 blancs de poulet, 4 cuillers à soupe sauce soja, 4 cuillers à soupe de mirin, 2 cuillers à soupe de saké (facultatif), 2 cuillers à café de sucre en poudre.

Mélangez tout les ingrédients pour la marinade dans un plat. Rajoutez y les morceaux de poulet et faites les mariner pendant au moins 20 minutes. Retournez les morceaux de poulet au moins une fois.

Faites cuire le poulet dans un fond d’huile et à feu moyen pendant une dizaine de minutes, rajoutez la marinade et continuez la cuisson pour une dizaine de minutes supplémentaires. Faites quand même attention si vous utilisez un poulet fermier: sa cuisson sera plus longue et le poulet ne se mange pas rosé !

Découpez les morceaux de poulet en fines escalopes pour pouvoir les manger avec des baguette, et servez chaud accompagné de riz blanc, de légumes verts et quelques légumes aux vinaigre.

Comme j’adore la sauce teriyaki, je fais réduire le jus de cuisson et en arrose le poulet découpé.

Bon appétit!

Tartelettes aux mirabelles

De petites tartelettes aux mirabelles pour un goûter un peu gourmand. La quantité de pâte est peut-être un trop grande pour vos moules, mais la pâte se conserve volontiers  un jour ou deux au réfrigérateur.

Sinon, faites en plus !

Et comme d’habitude, si vous n’avez aucune envie de vous salir les mains ni votre cuisine, différentes sortes de pâtes à tartes se vendent toutes faites et prêtes l’emploi.

Tartelettes aux mirabelles

tartelettes aux mirabelles
Photo Food & Styling: tartelettes aux mirabelles

Ingrédients: 250 g de farine, 125 de beurre bien froid, 2 jaunes d’oeufs, 4 cuillers à potage d’eau froide, 1 pincée de sel.

750 g de mirabelles, 4 cuillers à potage de sucre

Tamisez la farine et le sel dans un grand bol. Coupez le beurre en petits morceaux et mélangez le rapidement, du bouts des doigts, avec la farine, jusqu’à obtenir une masse bien grumeleuse.

Rajoutez les jaunes d’oeufs et l’eau, puis pétrissez rapidement la pâte en boule. Enveloppez la pâte de film alimentaire et laissez la reposer au moins une demi-heure au réfrigérateur.

Étalez la pâte au rouleau à patisserie et mettez la dans  de petits moules à tartelettes  (10à 12 cm) beurrés et farinés. Faite cuire les fonds de tartelettes ‘à blanc’ dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes, enlevez le papier sulfurisé et les billes d’argile, puis continuez la cuisson pendant 5 minutes supplémentaires. Laissez refroidir les fonds de tartelettes dans leurs moules.

Mélangez 2 cuillers à potage de farine ou de poudre d’amandes avec 2 cuillers à potage de sucre et saupoudrez les fonds de tarte avec ce mélange.

Lavez les mirabelles, coupez les en deux et enlevez les noyaux.

Partagez les mirabelles dans les fonds de tartelettes, saupoudrez-les de sucre.

Enfournez les tartelettes pendant 15 minutes dans un four préchauffé à 180°.

Pour une jolie finition, saupoudrez les tartelettes refroidies d’une fine couche de sucre glace que vous ferez fondre à l’aide d’une torche à gaz.

 

Tarte aux prunes

tarte rustique aux prunes
Food & Styling: tarte rustique aux prunes

Une tarte aux fruits de saison, cette  tarte aux prunes. la tarte, photographiée à sa sortie du four ne paye pas trop de mine, mais  ne vous y trompez pas, elle est délicieuse ! Pas de prunes? Aucun problème, garnissez le fond de tarte avec des abricots, des pêches ou même des pommes ou des poires.

Et vous êtes pressé ou tout simplement un rien paresseux, sachez que vous pouvez acheter des pâtes à tartes toutes faites.

Tarte aux prunes

La pâte: 180 g de farine, 90 g de beurre, 5 cuillers à potage d’eau glacée, une pincée de sel.

1 kg de prunes, 2 cuillers à potage de sucre, 2 cuillers à potage de poudre d’amandes.

Tamisez la farine et le sel.

Coupez le beurre froid en petits dés et mélangez le rapidement, du bout des doigts avec la farine jusqu’à obtenir une masse grumeleuse.

Ajoutez l’eau glacée et pétrissez rapidement la pâte en boule.

Emballez la boule de pâte dans du film alimentaire et laissez la reposer 1/2 heure au réfrigérateur.

Étalez la  pâte au rouleau et mettez la dans un moule à tarte beurré et fariné.

Lavez les prunes, coupez les en quartiers en éliminant les noyaux.

Mélangez le sucre et la poudre d’amandes et versez le mélange sur votre fond de tarte. Disposez les quartiers de prunes sur le mélange sucre-amandes et enfournez la tarte dans un four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.

Retournez les quartiers de prunes et continuez la cuisson pour dix minutes supplémentaires.

Bon appétit !

Et voila, une nouvelle recette publiée en espérant que les mesures prises pour empêcher un site douteux  de ‘pomper’ nos recettes soient efficaces.

Et pour en savoir plus à ce sujet, lisez le billet de Philou sur son blog ‘Un cuisinier chez vous‘.

Bonne lecture!

Mise à jour : (9 août)

À peine quelques heures après la publication de ce billet j’ai retrouvé la photo de ce billet sur Recette.land, ce site qui ce prend pour un moteur de recherche.

Pourtant aucun moteur de recherche ‘authentique’ ne publie de pages entières de sites sous iframe, ni de photos en résolution originale sans autorisation, ce qui serait en contravention par rapport aux lois sur les droits d’auteurs.

Pourtant Recette.Land s’arroge ce droit !

Ce site se targue avec fierté de publier plus de 500 000 ! recettes ‘pompées’, la plupart sans autorisation des auteurs, sur un nombre  indéterminé de sites et de blogs.

Un nombre important d’auteurs de blog se sont réunis pour essayer d’interdire les agissements, à leurs yeux, illicites des responsables de ce site.

Aucune initiative à l’amiable afin de d’interdire la publication de recettes entières et leurs images n’ayant aboutie, il ne reste plus qu’à porter plainte en justice pour faire interdire ce genre d’agissements par ce site en particulier et surtout à décourager de futures initiatives semblables à l’avenir.