Basilic du Kenia

Aujourd’hui je n’ai pas de nouvelle recette a proposer. Mais ayant oublié d’acheter du basilic hier au marché, j’en ai trouvé ce matin dans un magasin de quartier.

Imaginez ma surprise en découvrant que cette herbe a été cultivée au Kenia!

Si je ne me trompe pas le basilic est une herbe que l’on peut facilement cultiver dans nos régions.

Je ne comprends pas donc pas la plus value économique et écologique de sa culture en Afrique, surtout avec les frais de transports, en avion, j’imagine. Je me suis donc promis que dorénavant je lirai toutes les étiquettes des produits que j’achèterai, et pas seulement celles de produits préparés.

Ceci dit, je l’ai mangé ce basilic et il était bon.

 

Pasta, olio, aglio e peperoncino

Quand je vois des recettes de ‘one pot pasta’ j’ai du mal à ne pas m’énerver.

Ces recettes de pâtes ou on est censé mettre tous les ingrédients, y compris les pâtes, dans une casserole et puis les faire cuire simultanément est une aberration culinaire. La cuisson des pâtes est une préparation précise qui mérite quand même  un peu d’attention.

Et il n’est pas trop compliqué d’y ajouter une garniture simple et bon marché, préparée à part, comme dans cette recette plus que simple.

Il vous est bien sur libre d’y rajouter certains ingrédients, comme du persil haché, des anchois ou de petits morceaux de tomates mondées, mais de grâce arrêtez de nous torturer en maltraitant ces pâtes qui pourtant ne vous souhaitent aucun mal!

Spaghetti al olio, aglio et peperoncino

Food & Styling: pasta olio, aglio e peperoncino

Photo Bart Van Leuven

Ingrédients: 400 g de spaghetti, 4 gousse d’ail, 1,5 dl d’huile d’olive, 1 petit piment sec, sel poivre et parmesan fraichement rapé.

Epluchez les gousses d’ail et coupez les en fines tranches. Faites chauffer l’huile dans une petite casserole à fond épais et faite y rissoler l’ail sans le brûler. Si vous n’aimez pas trop l’ail, c’est le moment de l’enlever de la préparation.  Rajoutez le piment finement émieté puis arrêtez la cuisson, Mélangez l’huile parfumée aux pâtes cuites al dente. Parsemez de parmesan et servez immédiatement.

 

 

Tarte aux groseilles meringuée

Avant de ralentir la publication de nouveaux billets, en raison d’autres obligations, je vous propose une recette d’une tarte aux groseilles rouges à l’acidité tempérée par une meringue bien moelleuse.

Tarte aux groseilles meringuée

Food & Styling: Tarte aux groseilles rouges meringuée

Photo: Food & Styling

Commençons par la pâte sablée.

Ingrédients: 250 g de farine, 125 de beurre bien froid, 2 jaunes d’oeufs, 4 cuillers à potage d’eau froide, 1 pincée de sel.

Tamisez la farine et le sel dans un grand bol. Coupez le beurre en petits morceaux et mélangez le rapidement , du bouts des doigts, avec la farine, jusqu’à obtenir une masse bien grumeleuse.

Rajoutez les jaunes d’oeufs et l’eau, puis pétrissez rapidement la pâte en boule. Enveloppez la pâte de film alimentaire et laissez la reposer au moins une demi heure au réfrigérateur.

Étalez la pâte au rouleau à patisserie et mettez la dans un moule à tarte (21 cm) beurré et fariné. Faite cuire le fond de tarte ‘à blanc’ dans un four préchauffé à 180° pendant 15 minutes, enlevez le papier sulfurisé et les billes d’argile, puis continuez la cuisson pendant 5 minutes supplémentaires. Laissez refroidir le fond de tarte dans son moule.

La garniture

30 g de poudre d’amandes, 4 blancs d’oeufs, 150 g de sucre, 250 g de groseilles rouges égrenées, 1 cuiller à potage de sucre impalpable.

Mettez la poudre d’amandes dans le fond de tarte. Battez les blancs d’oeufs en meringue en rajoutant graduellement le sucre.

Mélangez un tiers de cette meringue aux groseilles rouges et étalez ce mélange dans le fond de tarte.

Étalez le reste de la meringue sur ce mélange et saupoudrez de sucre impalpable.

Mettez la tarte dans un four préchauffé à 180°, diminuez immédiatement à 100° et faites cuire la tarte aux groseilles pendant une heure.  Ayez la patience de laisser tiédir la tarte avant de la consommer.

Bon appétit

 

 

 

Boulettes d’aubergines

À force de lire des recettes intégrant des produits allégés en tout, que se soit du sucre, du beurre, du gluten, de la crème… et j’en passe, je pense qu’il doit exister des alternatives. Ou alors il suffit de diminuer les portions, ou de préparer autre chose. Je ne lis donc  plus les recettes dont  l’intitulé contient le mot ‘sans’.

Alors, je vous propose une nouvelle recette d’aubergine, bien calorique et originaire des Pouilles, une région qui jusqu’à pas si longtemps ne connaissait pratiquement pas de problèmes d’obésité malgré un régime à base de féculent et d’huile d’olive.

Boulettes d’aubergines ou polpette di melanzane

Food & Styling: boules frites d'aubergines

Photo: Food & Styling

Ingrédients: 2 belles aubergines, environ 1kg, 250 g de pecorino fraichement rapé, 150 g de chapelure ou pan grattata à base de pain au blé dur, 3 oeufs, 1 gousse d’ail, 1 petit bouquet de persil, de la farine, sel et poivre.

La recette d’origine préconise de faire bouillir des cubes d’aubergines pelées dans de l’eau.

Personnellement je préfère les aubergines grillées au four pour leur gout plus prononcé et légèrement fumé.

Coupez donc les aubergines en deux et faites les griller 1/2 demi-heure dans un four à 200° avec la gousse d’ail. Raclez la chair d’aubergine avec une cuillère et mélangez la avec les oeufs entiers,la chair d’ail, le persil haché,  la chapelure et le fromage. Assaisonnez avec du sel et du poivre

Formez des boulettes d’environ 3 cm de diamètre, roulez les dans la farine et faites les frire dans de l’huile d’olive à 180°, jusqu’à bien dorées.

Servez les boulettes d’aubergines nature à l’apéritif ou avec de la sauce tomate.

Bon appétit!

 

 

 

Aubergines frites, sauce tomate

Aujourd’hui je vous propose une  recette dont je ne connais pas pas l’origine. Qu’elle soit italienne, c’est sur. Mais je reste indécis quant à la région d’origine. même si je l’ai mangée pour la première fois dans le Salento.

Aubergines frites, sauce tomate

Food & Styling: aubergines frites et sauce tomate

Photo: Food & Styling

Et comme souvent nous n’avons pas besoins de beaucoup d’ingrédients. Des aubergines, de l’ail, du persil, et de l’huile d’olive, mais cette fois ci en quantité pour la friture.

 

Ingrédients: 4 petites aubergines, 8 gousses d’ail, 1 petit bouquet de persil plat, de 1/2 litre de sauce tomate, sel et poivre, huile d’olive pour la friture.

Faite chauffer de l’huile d’olive dans une casserole haute et étroite, il vous en faudra au moins un litre. Vérifiez la température avec un grain de maïs. Quand il se transforme en popcorn, la bonne température est atteinte.

Pelez les gousses d’ail et coupez les en tranches assez épaisses.

Hachez le persil et assaisonnez le avec du seller du poivre. Incisez les aubergines à trois reprises dans le sens de la longueur assez profondément, mais en les gardant entières.

Fourrez les incisions des aubergines avec de l’ail et faites les frire pendant une vingtaine de minutes dans l’huile en les retournant régulièrement.

Égouttez les aubergines, puis fourrez les incisions avec du persil.

Continuez la cuisson pendant une demi-heure dans la sauce tomate.

Servez les aubergines avec du pain et du vin.

Bon appétit!

.

 

 

Moules gratinées

La canicule est arrivée et elle me donne des envies de plats venus en droite ligne du sud de l’Europe. La recette que vous propose aujourd’hui ets une recette de moules gratinées que l’on sert dans les Pouilles, cette région située dans le talon de la botte italienne ou l’on cuisine encore avec des produits de saison et peu chers.

Un de ces produits et le ‘pangrattato’, une chapelure typique des Pouilles, faite avec du pain sec et que l’on mélange avec des condiments afin de remplacer le fromage que les paysans d’alors ne pouvaient se permettre.

En bouchées apéritives ou en entrée, ce plat fera fureur chez vos invités, même si  pour cuisiner cette recette, vous devrez allumer votre four!

Moules gratinées comme dans les Pouilles

Food & Styling= moules gratinées comme dans les Pouilles

Photo: Food & Styling

Ingrédients: 1 kg de moules bien nettoyées et lavées, 150 g de chapelure, 1 petit piment, 2 cuillers à potage de persil haché, 1/2 petit verre de vin blanc, 2 cuillers à potage d’huile d’olive, 3 gousse d’ail, poivre du moulin et sel.

De préférence , ouvrez les moules crues avec un petit couteau. Pas de panique, si vous n’y arrivez pas, ouvrez les moules à la vapeur en faisant  attention à ne pas trop les cuire, il faut juste les ouvrir.

Mélangez la chapelure avec le persil, l’ail haché, le piment émincé finement, l’huile et le vin blanc.

Éliminez les coquilles supérieures des moules.

Tartinez chaque moule de pangrattato et faites les gratiner entre 5 à 8 minutes dans un four préchauffé à 210°. `Servez les moules avec un verre de vin blanc, de préférence de la région.

Bon appétit!

Petite erreur: J’ai oublié de rajouter de l’huile d’olive au pangrattato, c’est réparé

.

 

Dorade, légumes du jardin

J’ai toujours pensé que la dorade était un poisson différent de la daurade. Non, c’est le même à l’orthographe près. Mais il en existe plusieurs espèces différentes, dont la dorade royale.

C’est donc de la dorade royale que j’a choisi pour ce plat aux petites  et nouvelles courgettes du jardin, accompagnées de de nos premières tomates cerises, de sauges et autres jeunes herbes.

Quel plaisir, cette première récolte de l’année!

Dorade royale légumes du jardin

Food & Styling:dorades ryales aux légumes et herbes du jardin

Photo: Food & Styling

Ingrédients: 2 dorades royales de 600 à 700 g/pièce, 8 petites courgettes, 16 tomates cerises, Quelques feuilles de sauge, du persil plat, quelques feuilles de laurier, 1 oignon rouge, 2 dl de vin blanc, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Coupez les tomates en deux, l’oignon en fines tranches et les courgettes en tranches d’un cm.

Mettez le poisson bien nettoyé dans un plat à four et rajoutez les légumes et les herbes. Versez le vin, puis l’huile d’olive sur le poisson et les légumes. Assaisonnez le tout avec du sel et du poivre et enfournez le plat dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 25 minutes, suivant l’épaisseur du poisson.

Il ne reste plus quà servir le poisson avec du pain, un bon verre de vin, et pour en accentuer le goût, quelques gouttes de jus de citron feront merveilles!

 

 

Poitrine de porc aux 5 épices

Ce qui me frappe, depuis quelques temps, dans l’intitulé des recettes publiées sur une grande partie des blogs culinaires est le terme ‘sans’.

‘Sans’ gluten,’ sans’ sucre(s), ‘sans’ produits laitiers , ‘sans’ protéïnes animales, et jen passe.

C’est à croire que nous, humains du vingt et unième siècle, ne digérons plus rien. Nous sommes allergiques et intolérants à  tout et à n’importe quoi.

Je ne nie aucunement que la qualité et le prix de notre alimentation quotidienne  est pour une grande partie aux mains d’entreprises multinationales qui ne font pas grand cas d’éthique dans la production de produits alimentaires. Mais il y a moyen de court-circuiter ce modèle industriel. Achetez donc vos produits alimentaires en connaissance de cause, sans trop participer à cette mode du ‘sans’.

Aujourd’hui je vous propose donc une recette décadente, issue de la cuisine du sud-est asiatique:

La poitrine de porc aux 5 épices, recette d’origine chinoise ou vietnamienne avec une couenne croquante. Même les anglais en raffolent, c’est tout dire.

Mangez-en avec modération,  avec beaucoup de plaisir, et surtout ‘sans’ sentiment de culpabilité.

Poitrine de porc aux 5 épices

Food & Styling: porc aux 5 épiices

Food & Styling:poitrine de porc à la couenne croustillante

Ingrédients: 1 kg de poitrine de porc fraiche, 3 cuillers à potage de sel, 2 cuillers à potage de mélange de 5 épices.

La recette est simple , à condition de respecter certaines instructions.

Incisez la couenne jusqu’a la couche de graisse en croisillons rapprochés d’un quart de centimètre.

Mélangez le  sel et  la poudre des 5 épices. Massez la viande, en évitant la couenne avec ce mélange. Mettez la poitrine de porc sur une grille au réfrigérateur pendant quelques heures, et au mieux pendant toute  une nuit.

Préchauffez le four à 220° et faites cuire la poitrine de porc pendant 30 minutes. Versez 1/2 verre d’eau dans la lèche-frites , baissez la température  à 160° et continuez la cuisson pendant encore 1 heure et demie.

Laissez reposer la poitrine de porc pendant quelques minutes et coupez -la en tranches fines.

Servez la poitrine de porc avec du riz blanc, du riz sauté et des légumes.

Bon appétit!

 

 

 

Pintade aux cerises

En général je n’aime pas trop les associations viandes-fruits, a certaines exceptions près avec cette pintade aux cerises légèrement vinaigrée.

Un mot au sujet de la pintade: la pintade est un oiseau d’origine africaine, avec un  légér goût de gibier. De plus,  j’ose espérer que la pintade n’est pas (mal) élevée comme ces insipides poussins de batteries, pleins d’eau, qui n’ont de poulets que le nom.

Pintade aux cerises

Food & Styling: pintade aux cerises

Photo: Food & Styling

Ingrédients: 1 belle pintade fermière, 1/2 kg de cerises, 1/2 kg de petits paksoïs ou un autre légume vert, 2 dl de vin blanc sec, 2 cuillers à potage de vinaigre de vin, 50 g de beurre, sel et poivre.

Salez et poivrez l’intérieur de la pintade. Mettez quelques flocons de beurre sur la pintade. Mettez la dans une cocotte et faites la cuire 1/2 heure, sans couvercle, dans un four préchauffé à 180°. Rajoutez alors 1/2 verre d’eau et continuez la cuisson pendant 45 minutes supplémentaires en arrosant la pintade toutes les 15 minutes avec son jus.

Entretemps, nettoyez les paksoi et faite les sautez quelques minutes dans un peu d’huile. Rajoutez une cuiller à potage d’eau et continuez la cuisson pour 2 minutes supplémentaires.

Coupez les cerises en deux et dénoyautez-les.

Coupez la pintade en morceaux et gardez les au chaud. Déglacez la cocotte avec le vin blanc et rajoutez -y le vinaigre. Faites réduire la sauce de moitié et montez la au beurre. Rajoutez les cerises et continuez la cuisson pour une minute supplémentaire . Assaisonnez la sauce avec du sel et du poivre.

Bon appétit!

 

 

Caviar d’aubergines

C’est à ne plus rien y comprendre.: un des grands coupables de nos santés défaillantes serait le gluten. A en croire certains articles dans les journaux , revues et blogs, une partie de plus en plus importante de la population serait, soit intolérante, soit allergique au gluten. Et en plus le régime sans gluten ferait maigrir, ce qui n’est pas à négliger non plus, même si vous n’êtes pas intolérant ou allergique à ce sacré gluten!

Il me semble pourtant me souvenir que cela doit faire au moins dix mille ans que nous consommons du blé. Et que l’être humain, de nos contrées, n’a jamais depuis cette époque lointaine vécu aussi longtemps et en bonne santé qu’aujourd’hui, malgré ce sacré gluten!

Alors en plus de devoir devenir végétarien, ou même véganiste certains gourous de la santé veulent en plus me priver de mon pain quotidien et des mes gâteaux préférés.

Mais comme je ne suis pas méchant et tolérant, je vous offre une recette de caviar d’aubergines, sans gluten ni protéines animales.

Caviar d’aubergines

Food & Styling: caviar d'aubergine

Photo: Food & Styling

Ingrédients: 2 belles aubergines, 3 ou 4 gousses d’ail, du jus de citron, du cumin, de l’huile d’olive, du sel et du poivre et 1/2 grenade.

Incisez les aubergines avec un petit couteau et insérez-y quelques lamelles d’ail.

Faites rôtir les aubergines à sec dans un four préchauffé à 200°.pendant 45 minutes à 1 heure.

Récupérez la chair d’aubergine et hachez-la avec un couteau.

Mélangez la chair d’aubergine avec du cumin, du jus de citron aide l’huile d’olive suivant votre goût, puis assaisonnez le caviar d’aubergines avec du sel et du poivre avant de la parsemer de grains de grenade et de feuilles de coriandre.

Bon appétit!